mercredi 13 janvier 2016CSSC

o-Phenylphenol et ses sels : le CSSC révise son Opinion

© L'Observatoire des Cosmétiques

Le 25 juin 2015, le CSSC avait adopté une Opinion sur les ingrédients cosmétiques o-Phenylphenol, Sodium o-phenylphenate et Potassium o-phenylphenate. Cette Opinion vient d'être révisée lors de la réunion plénière du 15 décembre 2015.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Background

Le b-Phenyl-2-ol et ses sels, comprenant les o-Phenylphenol, Sodium o-phenylphenate, Potassium o-phenylphenate (CAS : 90-43-7, 132-27-4, 13707-65-8), en tant que conservateurs, sont réglementés par l'Annexe V, entrée 7 du Règlement Cosmétiques 1223/2009 à une concentration maximale de 0,2 % (en phénol).
En février 2013, la Commission a reçu une évaluation du risque de la part de l'ANSM française, faisant état de préoccupations au sujet de l'utilisation du o-Phenylphenol dans les produits cosmétiques. Dans le rapport de l'ANSM, le o-Phenylphenol est identifié comme un potentiel perturbateur endocrinien.

Pour le background complet, voir les articles
CSSC : 7 demandes d'Opinions , du 24 avril 2014.
o-Phenylphenol et ses sels : Opinion du CSSC , du 1er juillet 2015.

Opinion

Note : la conclusion n'a pas été modifiée.

 1. En tenant compte des données fournies, le CSSC considère-t-il que les o-Phenylphenol, Sodium o-phenylphenate, Potassium o-phenylphenate sont sûrs d'utilisation en tant que conservateurs à une concentration maximale de 0,2 % (en o-phénylphénol) ?

Le o-Phenylphenol, en tant que conservateur, à la concentration maximale de 0,2 % dans les produits cosmétiques sans rinçage, n'est pas sûr. De même, pour tenir compte d'autres expositions, y compris non-cosmétiques (cf. Anses, 2014), la concentration maximale …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPRO, PREMIUM, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

CSSCAutres articles

201résultats