lundi 29 janvier 2018CSSC

TiO2 [nano] dans les sprays : Opinion finale du CSSC

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Le CSSC vient de publier son Opinion finale sur la sécurité du Titanium dioxide sous sa forme nano en tant qu’écran solaire dans les sprays, qui a été adoptée par procédure écrite le 19 janvier 2018. Cette Opinion avait été ouverte aux commentaires durant neuf semaines (du 13 mars 2017 au 14 mai 2017) après sa publication initiale et est donc maintenant définitive.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Background

Le Titanium dioxide (n° CAS et CE : 13463-67-7/236-675-5, 1317-70-0/205-280-2, 1317-80-2/215-282-2) est autorisé à la fois en tant que colorant par l’entrée 143 de l’Annexe IV et en tant que filtre UV par l’entrée 27 de l’Annexe VI du Règlement Cosmétiques 1223/2009.

En juillet 2015, les services de la Commission ont reçu de nouvelles données de l’industrie destinées à prouver la sécurité du Titanium dioxide (nano) quand il est utilisé en tant que filtre UV dans les produits de protection solaire et de soins personnels en spray à une concentration allant jusqu’à 5,5 %.

Pour le background complet, voir les articles
Nano-TiO2 en spray : nouvelle demande d’Opinion au CSSC, du 22 septembre 2015.
Basic Blue 99, TiO2 [nano] dans les sprays : deux Opinions du CSSC, du 20 mars 2017.

Opinion

1. Au regard des données fournies, le CSSC considère-t-il que le Titanium dioxide (nano) est sûr quand il est utilisé en tant que filtre UV dans les produits de protection solaire et de soins personnels en spray à une concentration allant jusqu’à 5,5 % ?

Suite à l’analyse du dossier soumis, le CSSC a conclu que les informations fournies étaient insuffisantes pour permettre …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPRO, PREMIUM, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements


Eléments associés(2)

CSSCAutres articles

240résultats