mercredi 16 janvier 2013Experts

La simplexité comme base de la formulation

undefined

Je dois le billet de ce mois à mon ami Patrice André, avec lequel nous avons eu ces derniers temps une très intéressante discussion, suivie d’un échange sur un aspect un peu particulier : la simplification du formulaire. Je vous propose donc de découvrir le concept qui était au cœur de notre discussion : la simplexité (contraction de simplicité et complexité).

Temps de lecture
~ 4 minutes

Pour faire simple, la simplexité est un art qui consiste non pas à simplifier un produit complexe, mais plutôt à rendre a priori simple un produit qui ne peut pas être simplifié sous peine de ne pas remplir sa fonction. C’est le moyen dont l’homme dispose pour essayer de décrire la nature*. La Nature est faite d'une complexité telle que l'homme ne sait pas la reproduire. Il croit qu’en faisant du compliqué, il apporte de la valeur ajoutée et qu'il monte le niveau énergétique de ses pitoyables créations. Mais cela ne vaut rien !

La première fois que j’ai entendu parler de ce terme, ça concernait le design où un réel effort est déployé pour améliorer le confort d’utilisation**. Mais cette notion s’applique à de multiples domaines comme le design, l’art (notamment avec des artistes comme Constantin BrâncuÅŸi) ou encore le management*.  Les Américains utilisent souvent un autre terme qui est : KISS, pour "keep it simple, stupid", pour dire que les choses les plus simples sont quelquefois les plus efficaces.

Pour revenir à la cosmétique et à la simplification des formules, on peut également utiliser le terme de "simplexicité".

Le compliqué en cosmétique, c’est faire pire avec 50 ingrédients, …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPRO, PREMIUM, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

ExpertsAutres articles

105résultats