HT :
TVA :
TTC :

Découvrez les fonctionnalités PRO
jeudi 7 février 2013Filière

Un OCTA pour la taxe d'apprentissage de la filière cosmétique

© L'Observatoire des Cosmétiques

Cosmed annonce la création officielle d'un organisme national de collecte et répartition de la taxe d'apprentissage dédié à la filière cosmétique. L'Association des PME cosmétiques a été agréée en tant qu'organisme collecteur-répartiteur, et se félicite de disposer d'un nouvel outil en faveur de l'emploi des jeunes et de la gestion prévisionnelle des compétences. Pour Jean-Marc Giroux, président de Cosmed, s'occuper de la formation relève de la mission d'un organisme professionnel, et c'est toute la filière qui en bénéficiera en se voyant affecter davantage de fonds.

Temps de lecture
~ 4 minutes

Communiqué de Cosmed

Par arrêté du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Formation professionnelle, paru au Journal Officiel de la République française du 9 décembre 2012, Cosmed a été agréé en tant qu'Organisme Collecteur-Répartiteur de la Taxe d'Apprentissage (OCTA) pour l'ensemble de la filière cosmétique nationale. Cette mission est hébergée dans une structure spécifique, l'OCTA Cosmétiques.

Pourquoi un OCTA spécifique à la filière cosmétique ?

Aujourd'hui, toute la taxe d'apprentissage des entreprises est obligatoirement versée à l'État et aux organismes de formation, à travers de multiples OCTA et organismes consulaires (chambres de commerce). Ces organismes collecteurs-répartiteurs généralistes, faute de connaissances précises des besoins de la filière cosmétique, sont amenés à reverser une grande partie de cette taxe à d'autres secteurs d'activités. Cela constitue une perte de moyens pour les écoles de formation et une perte de chance pour les futurs salariés dans l’accès à une meilleure employabilité.

En regroupant les versements sur un OCTA dédié à la filière cosmétique, les entreprises peuvent désormais rendre la filière décisionnaire dans l'affectation d'une partie de cette taxe en la reversant aux formations les plus à même de répondre aux besoins des entreprises.

Quelles sont les entreprises qui peuvent utiliser l'OCTA Cosmétiques …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les services PRO de CosmeticOBS

FilièreAutres articles

472résultats