lundi 7 mai 2012Tech / Digital

La beauté des réseaux sociaux

©Mintel/L'Observatoire des Cosmétiques

Être présent sur les réseaux sociaux est payant pour une marque de cosmétiques. C'est la conclusion d'une enquête de Mintel réalisée en Grande-Bretagne, qui a analysé le comportement des internautes dans le secteur de la beauté. De quoi permettre aux marques de mieux exploiter quelques opportunités…

Temps de lecture
~ 4 minutes

Premier enseignement de cette étude, Internet fait de plus en plus partie de la vie quotidienne des Britanniques. Selon les derniers chiffres du cabinet d'études Mintel, 4 sur 10, soit 37 %, ce qui représente 15 millions de personnes, ont interagi en ligne avec des marques de produits de beauté.

Internet a révolutionné la façon dont les gens communiquent entre eux, et les réseaux sociaux ont amplifié les phénomènes de bouche-à-oreille, indique le communiqué publié par Mintel. Chaque jour, 59 % de Britanniques se loguent sur leur compte Facebook, et 13 % sur Twitter. Ils sont de plus en plus nombreux à chercher sur Internet des informations sur les produits de beauté avant de les acheter, Facebook et Twitter drainant 34 % de ces acheteurs potentiels, 67 % allant également visiter les sites officiels des marques.

Internet booster de bouche-à-oreille

Selon Alexandra Richmond, analyste de Mintel, " Les gens utilisent les réseaux sociaux pour partager leurs opinions avec beaucoup d'autres personnes et pas seulement leurs amis et leur famille. En fait, dire ce qu'on pense sur des produits de beauté est la principale motivation pour parler des cosmétiques. Cela illustre la force du bouche-à-oreille et Internet jour un rôle clé …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Tech / DigitalAutres articles

82résultats