HT :
TVA :
TTC :

Découvrez les fonctionnalités PRO
mardi 22 octobre 2013Tech / Digital

Une appli antiplastique dans les cosmétiques

undefined

Créée par deux ONG néerlandaises, l’application pour smartphones Beat the Microbead se fait aujourd’hui internationale. Son but : signaler aux consommateurs la présence de microbilles de plastique dans les produits cosmétiques. Avec pour objectif affiché d’inciter les entreprises à les éliminer de leurs formules, et éviter ainsi les pollutions marines dont elles sont responsables.

Temps de lecture
~ 4 minutes

C’est simple comme une appli. On la télécharge, on sélectionne son pays, puis, dans les magasins, on scanne le code-barres d’un produit avec son portable. L’application affiche alors un code couleur :
• rouge : le produit contient des microbilles de plastique,
• orange : le produit contient des microbilles, mais le producteur a fait part de son intention de les remplacer ou de modifier la composition de ses produits,
• vert : le produit ne contient pas de microbilles.
Au consommateur alors de faire son choix.

L’application est aujourd’hui disponible en cinq langues : néerlandais, allemand, anglais, espagnol et français.
Le site Internet Beat the Microbead (Vaincre les microbilles) propose aussi, pays par pays, des listes de produits qui contiennent ces plastiques.

Quel est le problème ?

Très récemment, indique ce site Internet, nous avons pris conscience que :
• des microbilles de plastique sont utilisées dans la composition de milliers de produits de soin (parmi lesquels le dentifrice, la crème à raser, le gel de douche et les exfoliants),
• un seul flacon peut contenir des milliers de microbilles de plastique,
• les microbilles peuvent constituer 10 % du volume d’un produit,
• les stations d’épuration ne sont …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les services PRO de CosmeticOBS

Tech / DigitalAutres articles

90résultats