jeudi 29 octobre 2020Zoom Nouveautés

Déodorants : les éco-sprays gagnent la GMS

Déodorants : les éco-sprays gagnent la GMS

Avec leur gaz propulseur 100 % d’origine naturelle et leur format compressé en aluminium (recyclable donc), ces nouveaux conditionnements se révèlent plus responsables et respectueux de l’environnement. Cerise sur le gâteau, leur diffusion en brume est super agréable sur la peau !

Temps de lecture
~ 2 minutes

Eco-spray, encore un nouveau mot auquel il va falloir s’habituer ! Car on peut désormais le voir s’afficher (avec son corollaire “meilleur pour la planète”) au fronton des déodorants en GMS.
On le doit au groupe Unilever et à ses marques distribuées en grandes et moyennes surfaces (Dove, Monsavon, Love Beauty and Planet, en attendant Rexona sans doute…).
La multinationale anglo-néerlandaise se distingue décidément pour sa créativité dans le domaine des déodorants (on lui devait déjà le format compressé, plus écologique, qui s’est dorénavant généralisé en GMS). Car ce qui peut poser problème du point de vue environnemental dans le conditionnement en aérosol d’un déodorant est bel et bien le gaz propulseur. Unilever a donc remplacé les habituels gaz propulseurs des aérosols classiques (éthane, propane, butane, isobutane…) par un gaz propulseur naturel à base d’azote (INCI : Nitrogen), ce qui réduit les émissions de gaz à effet de serre et limite l’impact sur le réchauffement climatique. L’azote est présent naturellement dans l’air (l’atmosphère est elle-même composée à 78 % d’azote).
Last but not least, cette innovation (brevetée) permet la diffusion d’une brume fine et délicieusement légère qui se dépose sur la peau comme un nuage de fraîcheur.
On trouve l’expérience sensorielle vraiment douce et agréable. Bonus, la vaporisation n’est pas irritante pour les poumons, contrairement à certains aérosols.

Premiers à dégainer, Dove avec sa gamme Pouvoir des Plantes propose trois éco-sprays compressés, tous certifiés Peta et Cosmos Natural dans trois parfums : Eucalyptus, Gingembre ou Arbre à thé (Déodorants 24H, 75 ml = 150 ml, 4,19 à 4,29 €).
Côté formules (à 99 % d’origine naturelle), rien à dire, un actif antibactérien issu de la canne à sucre pour lutter contre les mauvaises odeurs pendant 24 heures et un actif hydratant à base d’huile de coco, pour des aisselles douces et hydratées.
Les parfums 100 % naturels contiennent des huiles essentielles.

Un mois après, c’est au tour de Love Beauty and Planet (la dernière marque green et engagée, mais non certifiée bio, du groupe) de lancer ces “brumes” enrichies en glycérine hydratante, dans deux fragrances florales aux extraits naturels approvisionnés de manière éthique (Déodorant 24H huile de coco & ylang-ylang ou beurre de muru muru & rose, 75 ml, 4,99 € - 5,20 €).

Derniers en date, les déodorants de Monsavon utilisent à leur tour ce propulseur naturel dans une gamme certifiée bio et vegan aux laits végétaux (Déodorant éco-spray Au Lait d’Avoine ou Au Lait d’Amande, 75 ml, 3,50 €-3,69 €).

On ne devrait pas s’arrêter là. À quand les premières laques en éco-sprays ? L’avenir nous le dira…

Ariane Le Febvre
© 2020  CosmeticOBS

Zoom NouveautésAutres articles

344résultats