jeudi 21 octobre 2021Zoom Nouveautés

Les après-shampoings solides

Les après-shampoings solides

Dans la famille zéro plastique, après le shampoing, je demande l’après-shampoing version solide ! Il offre exactement les mêmes qualités que son cousin liquide mais se révèle bien plus vertueux, et, bonne nouvelle, il se rince plutôt plus vite. Un nouveau geste écologique (et économique) à adopter pour une routine capillaire zéro déchet complète.

Temps de lecture
~ 2 minutes

Universels…

Umai a été un des premiers à l’imaginer (Le Soin L’Après-Shampoing Solide, 40 g, 19 €). Ses actifs naturels viennent tous de France (sept ingrédients seulement, comme l’huile de lin qui nourrit le cheveu sans l’alourdir, le beurre d’avoine qui apporte douceur et brillance, le romarin bio et des émulsionnants issus du blé et du colza qui aident à rincer le produit facilement). Certifié 100 % biodégradable, adapté aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de plus de trois ans, il convient à tous les types de cheveux, même colorés, et aux cuirs chevelus sensibles. Enveloppé dans un emballage en carton recyclable, il démêle en douceur et prend soin des longueurs et des pointes.

Ces caractéristiques semblent être la règle des après-shampoings solides qui, pour l’heure, se situent pour la plupart dans cette lignée universelle.

C’est ainsi le cas de l’Après-Shampoing Solide sans huiles essentielles à la guimauve de Biocoiff’ (90 g, 11,90 €), de l’Après-Shampoing Solide Smooth de Pachamamaï, parfumé au lait de coco et fabriqué artisanalement en France (pain de 70 g, 12,50 €) ou du Démêlant Solide Ultradoux au Calendula Bio et au Karité Équitable de Cosmo Naturel, un baume onctueux certifié bio qui …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Zoom NouveautésAutres articles

391résultats