CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
4 juillet 2019Zoom Nouveautés

Le parfum sur mesure se démocratise Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Le parfum sur mesure se démocratise

Réservé jusqu’à présent à une minuscule élite, du fait de son prix inaccessible (à partir de 20 000 € !), le parfum sur mesure se démocratise considérablement avec Internet (à partir de 80 €). L’essai mérite d’être tenté…

Temps de lecture : ~ 7 minutes

Un parfum rien qu’à soi ? On en a toutes rêvé… Mais jusqu’à présent, seuls quelques happy few pouvaient en bénéficier.
Les grandes marques de luxe comme Guerlain ou certains maîtres parfumeurs le proposaient à leurs clients +++.
Prix de départ ? 20 000 € (pour Maison Francis Kurkdjian), 35 000 € pour Guerlain, 60 000 € pour Cartier…

Au même moment, sur le net, les choses s’organisent. Sans aller jusqu’à la recherche (qui peut parfois durer un an) des maisons de luxe, des sociétés plus confidentielles imaginent la création d’un parfum personnalisé, à partir des notes que l’on aime (cela suppose de les connaître, et, si ce n’est pas le cas, une exploration a lieu dans des magasins-ateliers où, guidé par un parfumeur, on peut choisir parmi des centaines de notes dans un orgue à parfums).

Sillages Paris propose ainsi des parfums à composer online ou dans les ateliers Sillages. Le principe est simple : si l’on sait ce que l’on aime, on compose son parfum en ligne, en sélectionnant jusqu’à six ingrédients favoris parmi les 64 proposés. À mesure que des ingrédients sont sélectionnés, l’algorithme cherche une formule personnalisée selon vos goûts, parmi les accords créés par les quatre parfumeurs “maison” qui ajouteront ensuite des ingrédients secondaires pour équilibrer le parfum.
En cas de doute, on peut découvrir ses ingrédients préférés en indiquant les parfums que l’on porte (l’algorithme peut retrouver les ingrédients présents dans vos parfums favoris).
Livré en trois jours, il suffit ensuite de tester le parfum chez soi, et de le renvoyer gratuitement pour être totalement remboursé s’il ne convient pas.
En réalité, il n’y a que peu de retours (“94 % des clients adorent leur parfum du 1er coup !” confie la marque).

Si l’on est plus hésitant sur les senteurs que l’on aime, on peut se rendre dans la boutique-atelier après avoir pris rendez-vous sur le site pour se faire épauler par un parfumeur et partir à la rencontre de SON parfum. On vous conseille cette seconde démarche, riche d’enseignement. Dans les deux cas, le prix est raisonnable et l’expérience intéressante (consultation d’une durée de 30 minutes environ, 83 € le flacon de 50 ml ou 28 € celui de 15 ml, avec trois échantillons testeurs inclus).
Elle a été conçue par Maxime Garcia-Janin, 28 ans, qui a passé trois années au développement parfum chez Dior, Lancôme et Giorgio Armani (le fondateur de Sillages Paris), avant de lancer sa propre marque, au sein de l’accélérateur Station F. Maxime constate un désamour grandissant du parfum chez les clients, en particulier les millenials. “Je me suis rendu compte que les personnes de ma génération achetaient de moins en moins de parfums de luxe traditionnels. Il y a un vrai ras-le-bol des parfums trop chers, aux odeurs standardisées, que l’on sent sur tout le monde. Je voulais rendre la Haute Parfumerie accessible à tous, grâce au digital. La façon de créer, vendre et acheter un parfum n’a pas évoluée depuis 40 ans alors que le digital a tout chamboulé ! Il y a aussi beaucoup de curiosité et d’intérêt autour de l’art de la parfumerie, mais peu de marques qui en parlent”.

Les offres se multiplient online ou dans des ateliers parisiens. Ex Nihilo permet de personnaliser ses parfums (50 ml : 180 € ou 100 ml : 260 €), grâce à l’Osmologue qui pèse et mélange les ingrédients. Les clients ont ainsi accès aux coulisses de la création par le biais d’un rituel interactif.

Au Studio des Parfums, la création ne se fait pas sur Internet mais dans la boutique studio dotée d’un orgue à parfums recensant 180 à 200 notes venant toutes de Grasse. On peut tout y demander ou presque : une rose plus ceci, un oriental plus vanillé, un chypre avec très peu de patchouli (que l’on n’aime pas) mais qui joue l’accord mousse en majesté…
Souvent, on ne sait pas réellement ce que l’on aime et il faut un expert de la parfumerie pour “décoder” et sortir des a priori. On peut ainsi créer un parfum qui nous ressemble tout à fait, accompagné par un conseiller parfumeur qui nous aide à trouver l’accord parfait.

Chacune des bases de l’orgue à parfum du Studio est composée d’une senteur principale et d’une dizaine d’autres essences secondaires qui permettent un mariage parfait entre elles lors de la création (toutes les notes sont faites pour être combinées entre elles).

La boutique du Marais offre aussi la possibilité de choisir des flacons d’art en cristal soufflé à la bouche, en verre de Murano coloré ou métallisé… À l’issue de l’atelier, vous repartirez avec votre création (durée : 1h30 à 2h, à partir de 95 €).

Des parfumeurs alchimistes

Avec The Alchemist Atelier, on peut aussi concevoir sa propre fragrance chez soi ou avec l’aide des parfumeurs alchimistes de l’Atelier parisien.
L’application exclusive (disponible sur Apple Store et Google Play) couplée à différents appareils (Scent Visualizer, un outil de visualisation olfactive, Scent Wheel, la roue des senteurs classées par grande famille, Scent Creator pour assembler les notes choisies…) permet de composer un parfum sur mesure (16 bases et 18 accords).

La marque propose un Atelier Découverte (79 €, durée : 1h30, quatre participants maximum, avec un flacon de parfum de 20 ml inclus), ou l’Atelier Privé Alchimiste (119 €, 59 €, pour un participant supplémentaire, durée : 1h30, avec un flacon de parfum de 20 ml inclus, participants : un à deux).
Comme on le voit, la Parfumerie 3.0 est en route !

Ariane Le Febvre

Tous les articles (282)