jeudi 19 juin 2014Zoom Nouveautés

Le succès des brosses visage électriques

© L'Observatoire des Cosmétiques

De simples "beauty toys" à visée cosmétique, elles s'installent dans les habitudes de nettoyage du visage, tentant de devenir incontournables. On en trouve désormais de toutes sortes. Tour d’horizon des dernières nouveautés par Ariane Le Febvre.

Temps de lecture
~ 5 minutes

Elles ont déjà fait l'objet d'un article en février 2013 [ID 1657], mais, sophistiquées ou, au contraire, plus accessibles, voilà que de nouvelles grandes marques, comme Clinique, misent sur elles. Elles méritaient une mise à jour.

Visa "belle peau"

Depuis 2012 et Clarisonic (première du genre à utiliser la technologie sonique, inventée pour les brosses à dents électriques), les brosses nettoyantes électriques pour le visage sont devenues le it accessoire de la beauté. Clarisonic parle à leur propos de "Systèmes de Nettoyage de la Peau". Tout un programme !
Il faut reconnaître qu’elles transforment vraiment l’étape du nettoyage, ce pré-requis indispensable à toute belle peau. Les femmes qui les ont essayées les ont adoptées car elles nettoient bien mieux et plus rapidement (1 minute en général) qu’un simple nettoyage manuel. On y gagne non seulement une peau plus clean, plus nette, mais un teint plus fais et éclatant, comme oxygéné, et souvent une amélioration du grain de peau, qui devient plus fin, avec des pores resserrés. Seule restriction : les peaux vraiment sèches qui ne supportent pas l’eau calcaire.

Elles se démocratisent…

On les trouve désormais à petits prix, dans des versions simplifiées (les brosses sont "juste" rotatives), comme celles de Nocibé, une brosse multifonctions, qui, outre le fait de nettoyer ou exfolier en douceur le visage, polit les ongles ou ponce les pieds. Elle réalise de 340 à 430 tours par minute selon la vitesse sélectionnée. Pour le visage, on peut l’utiliser aussi bien avec un lait démaquillant qu’avec une mousse nettoyante (La Brosse qui fait tout, avec 4 embouts interchangeables, 34,90 €).
Idem pour Vitry (Brosse visage rotative Vitry Face Care, 39,90 €, en pharmacie), une brosse nettoyante visage ergonomique, qui affiche 2 vitesses, est vendue avec 2 embouts et une mousse nettoyante (30 ml).

… ou deviennent plus luxueuses

Philips travaille son design, ses couleurs et ses éditions spéciales (rose, bleue, relookée par Antik Batik…). La VisaPure de l’été se décline en lilas translucide (129 €, avec une brosse exfoliante offerte). Cette brosse aux poils soyeux combine rotation et vibration, ainsi que 2 vitesses d’utilisation (nettoyage doux ou en profondeur).
Les brosses nettoyantes visage les plus sophistiquées se trouvent chez Clarisonic, qui peaufine sa technologie et surtout son confort, pour rassurer les peaux sensibles, ces dernières craignant d’irriter leur visage en les utilisant au quotidien. Les nouveaux embouts (brosses de rechange) Cashmere Cleanse ou Satin Precision (Luxury Brush Head High Performance, 25 € environ, à partir de juillet) devraient les séduire. Ils offrent la même qualité de nettoyage (annoncé 6 fois supérieure à celle d’un nettoyage manuel classique), grâce aux 300 micro allers-retours par seconde de la technologie sonique, avec une expérience sensorielle supplémentaire. Le tout en opérant un vrai micro-massage, "sans déplacer les tissus d’un millimètre". Les fibres de soie ont été rallongées et adoucies pour caresser la peau. Un double niveau de fibres permet de stimuler la circulation micro-sanguine et favorise l’hydratation naturelle de la peau.
Last but not least, la marque américaine rachetée par le groupe L’Oréal propose ce mois-ci, après la version spéciale pores dilatés lancée au printemps (Deep Pore Solution Système de Nettoyage de la Peau Visage, 169 €), le nouveau système Aria (199 €, avec un nettoyant hydratant doux 30 ml). Toujours garanti deux ans, ce dernier modèle est doré en plus de 3 vitesses, d’un indicateur de batterie, d’un système de séchage et d’un chargeur pour tension universelle en prise murale ou port USB (plus besoin d’adaptateur à l’étranger). Les trois vitesses, notamment, permettent un nettoyage sur mesure, selon l’efficacité recherchée. On peut ainsi ajuster le nettoyage selon la saison, les sensibilités passagères de la peau ou les zones du visage (ailes du nez, contours des lèvres…). Aria est la troisième génération de brosses nettoyantes Clarisonic, après Mia 1 et Mia 2. Elle existe en blanc, noir ou rose.

De nouvelles vertus anti-pollution

Clarisonic vient d’effectuer une nouvelle étude sur les vertus anti-pollution du système Aria. La marque distingue deux types de particules polluantes. Les plus fines (2,5 micromètres de diamètre) sont issues de la combustion (composés organiques, métaux lourds…) et pénètrent dans les pores de la peau. Les plus grosses (10 micromètres de diamètre) viennent des poussières, pollens, moisissures… Celles-là restent en surface. Le nettoyage sonique serait le seul à venir à bout de tous les types d’agents polluants, et serait 30 fois plus efficace que le nettoyage manuel pour les retirer.

Doper les ventes des produits nettoyants

Les brosses nettoyantes visage électriques représentent aussi une excellente façon de "booster" les ventes des produits nettoyants, comme en témoigne celle de Clinique (Sonic System Brosse Nettoyante Purifiante, 119 €, tête de rechange : 22 €, à partir de juillet), qui en profite pour mettre l’accent sur son incontournable Basic 3 Temps (nettoyer, exfolier, hydrater).
Tout type de peau, tous âges, cette brosse, mise au point par des ingénieurs suisses, fait appel à un mécanisme de vibration sonique, offrant un nettoyage doux et profond qui n’agresse pas la peau. Elle possède aussi un indicateur lumineux de batterie (signal LED), une autonomie de trois heures et un chargeur universel. Les poils de la brosse, arrondis aux extrémités, ont fait l’objet d’un traitement antibactérien. Ils sont entourés d’un film protecteur qui les préserve des microbes, bactéries et champignons. La brosse peut ainsi supporter mille lavages ! Le design, lui, est protégé par 5 brevets : la tête ovale permet de nettoyer les petites zones difficiles à atteindre, comme les ailes du nez, la racine des cheveux ou le menton. Les poils sont de deux types : les poils vert pâle, courts et fermes, nettoient efficacement la zone T sujette aux excès de sébum et désincrustent les pores. Cette partie de la brosse reproduit le mouvement naturel de la main pour offrir une sensation intuitive. Les poils blancs, courts et souples (majoritaires), nettoient les zones plus délicates comme les joues où l’on trouve moins de glandes sébacées. Le résultat sur la peau est très doux et agréable. Comme avec toutes les brosses, la peau respire mieux, est plus saine et lumineuse. Elle est aussi plus apte à recevoir les soins ultérieurs, dont l’efficacité sera améliorée.

Ariane Le Febvre

© L'Observatoire des Cosmétiques
© 2014- 2021  CosmeticOBS

Zoom NouveautésAutres articles

385résultats