jeudi 19 mars 2015Zoom Nouveautés

Les nouveaux gestes du démaquillage

© L'Observatoire des Cosmétiques

Un galet qui ressemble à un sex toy, un gant dont les microfibres aimantent les fards, des baumes démaquillants chauffants, des mousses nettoyantes spécial enfants et même des démaquillants pour cheveux ! Le démaquillage ne connait pas la crise… d’inventivité ! Et les marques cosmétiques ne sont pas en panne d’idées pour toujours simplifier et "sensorialiser" ce geste essentiel à la beauté de la peau.

Temps de lecture
~ 7 minutes

On sait bien que le démaquillage/nettoyage est une étape primordiale, mais il faut l’avouer, pas toujours la préférée des femmes ! Bonne nouvelle, aujourd’hui se multiplient les produits qui créent l’envie d’y avoir recours, transformant la "corvée" en expérience grisante ! Faciles, insolites, ludiques, sensoriels, express ou high tech, les nouveaux nettoyants/démaquillants surprennent, amusent ou permettent de faire des économies. Pologne, Suède, Royaume-Uni, France ou Corée, les nouveautés affluent du monde entier !

Microfibres innovantes

Le gant démaquillant de la marque Polonaise Glov, qui débarque dans les Monoprix ce mois-ci, fait assurément gagner du temps… et de l’argent, étant donné qu’il ne nécessite aucun autre produit que l’eau du robinet ! Grâce à sa forme carrée aux 4 angles dans laquelle on glisse la main, et à ses microfibres cent fois plus fines qu’un cheveu, son action purement physique est immédiate. Il enlève en douceur maquillage, impuretés ou masques de soin et peut être utilisé sur tout type de peau, y compris sensible. La structure étoilée des microfibres permet de multiplier les points de contact avec l’épiderme. Elle peut ainsi "agripper" tout ce qui réside à fleur de peau. Les fibres sont antibactériennes et ce, durant les trois mois d’utilisation du gant, assure la marque. Enfin, leurs capacités électrostatiques font qu’elles captent le maquillage tel un aimant. Il suffit de passer le gant sous l’eau tiède et de l’appliquer sur son visage en frottant doucement. On commence par les yeux avec les coins, puis on poursuit par l’ensemble du visage et du cou. Le geste est moelleux, agréable, particulièrement confortable et rapide, mais cependant pas tout à fait aussi efficace qu’un démaquillage classique (lors du test, nous avons passé, après l’utilisation du gant, un coton imprégné d’eau micellaire sur le visage et il restait encore du maquillage !). Petite contrainte quand même : il faut nettoyer le gant après chaque utilisation à l’eau et au savon, avant de le faire sécher pour une nouvelle utilisation. Les gants démaquillants Glov Hydro Démaquillage existent en 2 versions : Confort (14,99 €), ou Glov-on-the-go, un format plus petit pour le voyage (12,99 €).

Good vibes !

Cette fois, il s’agit d’un beauty toy suédois qui nettoie (il ne démaquille pas et s’utilise, en conséquence, soit en seconde étape du démaquillage, soit avec un produit nettoyant le matin sur peau nue) et masse le visage. Luna™ de Foreo (189 €, à partir d’avril chez Sephora), qui existe en quatre couleurs adaptées aux différents types de peaux : rose pâle pour les peaux normales à sensibles, bleu ciel pour les peaux mixtes, blanc pour les peaux très sensibles, noir pour les hommes, joue clairement la carte du design. Particulièrement esthétique, ce galet ovale en silicone soft touch , hypoallergénique et non poreux (ce qui permet de limiter la prolifération des bactéries) n’a vraiment pas le look d’une brosse nettoyante, plutôt celui d’un sex toy ! Peu ergonomique, il n’est pas forcément pratique pour accéder aux petits recoins du visage (ailes du nez…). Avec ses 8 000 pulsations soniques par minute et ses huit vitesses, il s’adresse plutôt aux maniaques du nettoyage, aux perfectionnistes qui ne se sentent jamais la peau assez propre. Il opère, en effet, un nettoyage profond du visage, élimine les peaux mortes, désincruste les pores de leurs impuretés et excès de sébum, ainsi que des résidus de maquillage pouvant subsister après la première étape du démaquillage. Si le recto du galet affiche des picots de différentes largeurs selon les types de peaux, le verso dispose d’une surface aux arêtes concentriques qui permet de masser le visage et stimuler les tissus : c’est pourquoi la marque annonce des "propriétés anti-âge". Ses atouts : il n’y a pas de brosse à changer, il est hyper simple à nettoyer et offre une grande autonomie (l’appareil permet jusqu’à 450 utilisations après une heure de charge). Luna™ existe aussi en format mini tout rond, pour le voyage (139 €, 300 utilisations pour 1 heure de charge, trois couleurs vives : fuchsia, violet ou vert).

Les baumes démaquillants solides ou chauffants

Mon premier est Franco-Coréen et fait partie d’une nouvelle gamme 123 Détox inspirée par le rituel "peaux impec" des Coréennes. Il s’agit du Solid Cleansing Oil d’Erborian (100 ml, 33 €, à partir du 28 avril), un baume vert d’eau entièrement formulé à base d’huiles dans une formule solide, dont la texture se métamorphose deux fois. Au contact de la chaleur de la peau, la cire devient huile et fait fondre littéralement les maquillages les plus tenaces. Il suffit alors d’ajouter un peu d’eau pour que l’huile se retransforme cette fois en lait, éliminant implacablement tous les résidus et impuretés. Résultat : la peau est parfaitement nette et démaquillée en profondeur. C’est doux, ultra-cocoon et… assez voluptueux !
Mon second est le Super Nettoyant Effet chauffant de Sephora (125 ml, 9,95 €, à partir du 28 avril). Sa texture dense et épaisse à base de sève d’érable, riche en éléments nutritifs, donne l’impression de masser du miel sur sa peau, l’effet collant en moins. Et d’un coup, la peau chauffe. Un peu, pas trop (cela reste agréable). Si bien que les pores s’entrouvrent et impuretés, sébum et maquillage sont dissous. Après rinçage, la peau apparaît toute douce et nette, sans aucun tiraillement.

Les nettoyants pour enfants

Toujours à l’image des Coréennes qui proposent des gammes complètes de cosmétiques pour enfants (et même pour bébés, paraît-il !), la nouvelle marque française, Nougatine Paris, propose des cosmétiques pour enfants de 3 à 12 ans, distribués en parfumeries, pharmacies et parapharmacies… Chantimousse (100 ml, 16,90 €) est une mousse nettoyante au parfum de barbe à papa, pour les enfants de 6 à 12 ans. Dommage que, dans la composition d’un produit pour enfant, on trouve le tandem de conservateurs tant décriés du fait de son potentiel allergisant élevé (voir l'article La Methylisothiazolinone et la Methylchloroisothiazolinone , dans la rubrique l’ingrédient du mois). Même si l’idée semble bonne (après tout, vu le culte de l’apparence et du soin de soi qui sévit de plus en plus tôt, pourquoi les enfants n’auraient-ils pas des produits basiques qui leur sont dédiés ?), on est en droit d'attendre pour eux des formules irréprochables. Comme par exemple la Douce Mousse de TooFruit , certifiée bio et déjà sur le marché depuis 2011…

Détox capillaire

Même si ce démaquillant-là concerne les cheveux, et non plus la peau, on ne résiste pas à l’envie de le mentionner tant il est original ! ColourB4 est le premier démaquillant de coloration pour cheveux ! Il vient du Royaume-Uni et enlève tous les résidus de teinture capillaire sans risque d’abîmer les cheveux (il ne contient ni ammoniaque ni peroxyde). Efficace sur les colorations permanentes ou semi-permanentes, il inverse le processus d’oxydation et permet d’enlever l’accumulation de colorants, d’uniformiser une teinte artificielle ou de retrouver sa teinte naturelle, puis, si on le souhaite, de refaire immédiatement une coloration. Plus besoin d’attendre la repousse des cheveux ou de se décolorer pour changer de couleur. Facile à utiliser, il se compose de trois produits : l’Activateur, l’Effaceur et le Correcteur. On mixe les deux premiers et on les applique comme une coloration classique (temps de pose : 1 heure sous cellophane), on rince et on passe au Correcteur. Il se décline en trois versions : ColourB4 Normal (12,95 €), pour les colorations récentes ou les tons clairs à moyens (les teintes cendrées ou châtains clairs par exemple) ; ColourB4 Extra (13,95 €), pour les accumulations de coloration ou les tons foncés (les châtains foncés, noir et rouge) ; ColourB4 Usage fréquent (13,95 €), pour celles qui utilisent fréquemment la coloration à domicile, qui contient un conditionneur enrichi en huile d’argan, kératine et protéine de blé.

Ariane Le Febvre

© L'Observatoire des Cosmétiques
© 2015- 2022  CosmeticOBS

Zoom NouveautésAutres articles

399résultats