vendredi 7 avril 2017Zoom Nouveautés

Les poudres pour les lèvres

© CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques

Ces rouges à lèvres en poudre soyeuse (ces dernières sont enrobées d’huiles volatiles pour un bon glissant et une sensation veloutée, mais pas trop sèche) explorent une autre façon d’animer le sourire. Le résultat ? Des lèvres de pétale au fini mat offrant l’impression de n’avoir aucune matière sur la bouche. Plutôt agréable quand la chaleur est de la partie…

Temps de lecture
~ 3 minutes

L’an dernier, ils avaient fait une timide apparition et on les nommait "blush à lèvres", car ils se déclinaient dans des teintes nude, plutôt destinées à réveiller l’incarnat de la bouche et l’éclat du sourire. Ce printemps, les teintes sont bien plus pigmentées et variées, profondes ou carrément flashy.
Certaines poudres pour les lèvres ont des embouts mousse "cushion" (Artdeco, Nocibé) qui effleurent la bouche mais la teintent bel et bien.
D’autres se présentent en duo (Dior) ou dans des boîtiers (Tom Ford) pour les plus expertes qui voudraient s’adonner au "lip contouring".
Mais on n’est pas obligée d’écouter les marques. On peut aussi laisser libre cours à sa créativité. Une constante cependant : bien plus légers à porter que des "vrais" rouges à lèvres, les pigments semblent ne faire qu’un avec la nuance des lèvres. Ils ne "pèsent" rien sur la bouche et on peut vraiment parler d’effet "zéro matière".

Le plus confortable est celui de Nocibé, avec une texture crème liquide riche en poudres au fini velouté (Rouge à lèvres Heaven Lipstick, 12,95 €).
À l’inverse, le plus poudré est celui que propose Artdeco dans sa Collection Printemps/Été Hypnotic Blossom (Mat Lip Powder, 15,99 €, six coloris).

Le Rouge Gradient de Dior (36 €) est présenté comme le premier duo "ombre à lèvres" de la Maison et permet de réaliser un dégradé de couleurs subtil. La marque conseille, à l’aide du double embout mousse, " d’appliquer en base la teinte plus claire en all over, puis de poser au cœur des lèvres une touche de la couleur plus intense, la superposition faisant naître un fondu-enchaîné dont l’intensité se module à l’envi ". On obtient une bouche au tracé diffus, une autre tendance de saison.

Quant à Tom Ford, il propose à partir d’avril en édition limitée les duos Shade and Illuminate Lips (58 €, six duos de teintes). Là encore, la formule au fini mat velours contient des huiles émollientes et un mélange de polymères qui créent une couleur riche et une dimension intense. Les teintes vont de nude, mauve et rose au rouge et au bordeaux. Ce sont les seules à être présentées dans un boîtier compact au fini acajou et à la fermeture magnétique (encore une à ajouter au Zoom Les fermetures magnétiques des cosmétiques !), renfermant un double applicateur. De quoi réhabiliter le rouge à lèvres, un peu boudé par les jeunes générations car considéré comme trop présent et "impliquant" ? La question reste posée…

Ariane Le Febvre

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
© 2017- 2022  CosmeticOBS

Zoom NouveautésAutres articles

399résultats