jeudi 28 janvier 2016Zoom Nouveautés

Masques : n’en jetez plus !

© L'Observatoire des Cosmétiques

Overdose de masques… Dopés par le succès des sleepings packs (masques de nuit) et des unidoses en grande distribution, les masques visage, en 2016, partent à la conquête de la parfumerie avec des formules inventives et… forcément luxueuses !

Temps de lecture
~ 8 minutes

Mais qu’ont-ils tous à nous vouloir "masquées"» ? Nous n’avons qu’une peau et les journées n’ont que 24 heures, non ? Nous n’allons pas nous relever la nuit pour nous faire un masque ! C’est pourtant ce que les marques voudraient, à en croire le nombre de masques qui sortent en ce début d’année… Une véritable épidémie !
Impossible de tous les citer : on en a recensé plus de 100 ! Focus, donc, sur les plus innovants ou "tendance". Les masques visage ou contour des yeux étaient déjà très présents en 2015, mais 2016 s’annonce vraiment comme l’année de tous les masques ! De plus en plus ritualisés et sophistiqués (sélectif oblige), certains n’hésitent pas à dépasser les 300 euros !

Dans la lignée des sleepings packs

Les masques de nuit abondent ! Tout en restant ponctuels (une à deux fois par semaine), ils remplacent la crème de nuit et visent la récupération cutanée, surtout pour les 30/40 ans, une tranche d’âge particulièrement concernée par la fatigue.
Lancôme est le premier à proposer, dans sa gamme anti-âge premium Absolue Precious Cells, un Masque Rituel Nuit Revitalisant qui renferme un distillat à froid de rose (75 ml, 133 €). Il relance l’un des mécanismes les plus complexes de la biologie de la peau, la revitalisation, en agissant d’une part sur les vecteurs de l’inflammation et d’autre part sur la réparation tissulaire.
Shiseido lance en mars, pour les trentenaires, Ibuki Masque de Nuit Peau Reposée (80 ml, 42 €), une cure de récupération express pour toutes les nuits trop courtes. Une texture gel "haute adhérence" (aucun transfert possible sur l’oreiller !), riche en vitamines encapsulées et phytoplancton, avec un parfumage relaxant de violette.
Dans la même veine, le Masque Hydratant Intense de Nuit de StriVectin (90 ml, 65 €, chez Sephora) devrait satisfaire les peaux matures souvent déçues par le manque d’hydratation des soins anti-âge.
Véritable "enveloppement, le Sleeping BB Mask d’Erborian a eu tellement de succès qu’il sort en mini format (15 ml, 12,90 €).
Version bio, on peut encore citer Divinissime Immortelle Le Masque Chrono Nuit de Lift’Argan (50 ml, 24,90 €).

Des masques anti-âge vraiment originaux

C’est dans ce segment que l’on trouve le plus d’innovations. Après les crèmes-masques (L’Oréal Paris, L’Occitane…) et les masques de massage (Chanel, Shiseido…) sortis en 2015, voici les masques "double face" (coton à l’intérieur et fine couche d’alliage métallique à l’extérieur) que l’on trouve fort efficaces ! Tel un cocon protecteur, ils font pénétrer les actifs dans la peau en 10 minutes, 25 fois plus rapidement qu’un masque en coton traditionnel, selon la marque (Advanced Night Repair Masque Enveloppant Concentré Réparateur d’Estée Lauder, pack de quatre masques, 103 €, masque unitaire 28 €, à partir d’avril).
Autre création 5 étoiles d’Estée Lauder : Re-Nutriv Ultimate Diamond Masque Noir Énergisant (50 ml, 330 €, vendu avec sa brosse visage ultra douce, à partir du 7 mars). Un rituel purifiant et régénérant en 2 étapes. On réalise d’abord un massage revitalisant à l’aide de la brosse "sensation cashmere", inspiré du rituel du "brossage à sec", pour stimuler tout en douceur la microcirculation. Puis on applique le masque, un mélange de minéraux et nutriments les plus nobles (charbon de bambou, or 24 carats, extrait de truffe Diamant Noir, perles des mers du Sud…).
La marque Dr. Brandt propose, elle, à partir du 15 février chez Sephora le Masque 3D Needles No More (50 ml, 95 €). Inspiré par les derniers fillers médicaux pour augmenter le volume du visage, ce masque repulpant comble rides et creux pour redessiner les contours, à grand renfort d’acide hyaluronique, peptides régénérants et complexe resculptant.
Plus abordables, Sculptwear Masque Crème Lissant Raffermissant de Clinique (50 ml, 55 €) et le Masque Resculptant V Rides & Lifting Sérum Végétal d’Yves Rocher (tube-spatule 40 ml, 30 €), dont la texture fraîche et gainante enveloppe visage, cou et décolleté d’un maillage tenseur.

Masques de saison

Buller sous une couette de crème, il est vrai que l’hiver s’y prête particulièrement bien ! Ici, on trouve :
• la crème des masques crèmes, comme le Masque Crème Bain Nutritif Nutri System d’Esthederm formulé à l’eau cellulaire, gourmand à souhait avec son délicieux parfum de miel (75 ml, 40 €),
• le Masque Splendide Visage à la rose d’Annick Goutal (50 ml, 60 €),
• le Masque Nutrition Intense Cold Cream Marine de Thalgo (50 ml, 27 €),
• la nouvelle formule de Tolérance Extrême Masque cosmétique stérile d’Avène (50 ml, 17,80 ),
• ou encore le Masque Skin Nourish de Bobbi Brown (75 ml, 45 €).
Mais le printemps, avec son envie de faire peau neuve et de chasser la grisaille de l’hiver, incite aussi au geste du masque. Témoin, ce Masque de Printemps de Cha Ling l’Esprit du Thé (100 ml, 250 €, au Bon Marché Rive Gauche), qui intègre pour la première fois les principes actifs anti-âge et antioxydants des feuilles de thé Pu’Er de la province Chinoise du Yunnan.
Biens aussi pour accueillir le retour des beaux jours, le Masque Soin Illuminateur de Glam Glow (50 ml, 49,90 €, chez Sephora), ou la  texture aquagel très hydratante du Masque d’Eau Repulpant Bamboo Waterlock d’Erborian, à utiliser en masque ou en soin visage (100 ml, 42 €).

Des masques à l’argile nouvelle génération

À moins que l’on ne préfère faire "place nette" avec ces masques de nettoyage profond qui se distinguent par le fait que leur texture ne sèche plus. Le cas du Wonder Mud, Masque oxygénant resurfaçant à l’extrait d’algue de Biotherm (78 ml, 50 €), un masque à l’argile qui n’occasionne aucun tiraillement.
Ou encore du nouveau Masque visage au kaolin de Baïja (75 ml, 23,90 €) et du Masque Instant Detox de Bobbi Brown (75 ml, 45 €). Ce masque clarifiant à base d’argile blanche et d’eau de mer d’Hawaï élimine les toxines, affine les pores et nourrit la peau sans lui retirer ses couches d’huiles protectrices naturelles.
Les masques exfoliants aux grains naturels sont toujours présents, comme le Masque Radiance Boost de Bobbi Brown (75 ml, 45 €) aux granulés de noix ultra fins, ou le Masque éclat et énergisant aux graines exfoliantes de cranberry de Kiehl’s (Turmeric & Cranberry Seed Energizing Radiance Masque, masque éclat et énergisant, 75 ml, 34 €, en mars).
Dans la même marque, le Masque anti-pollution à l’huile de graines de coriandre et à l’extrait d’orange (Cilantro & Orange Extract Pollutant Defending Masque, 75 ml, 34 €, en mars également) aide la peau à se protéger des effets de la pollution et renforce la barrière cutanée.
On peut encore opter pour un masque peel-off truffé de vitamines (Peel-Off Huile d’Orange et Vitamine C de Face Food, deux sachets de 6 ml, 1,49 €, chez Parashop et en pharmacie).
Ou préférer un masque enzymatique (particulièrement dans l’air du temps) qui permet d’éliminer les cellules mortes sans "griffer" l’épiderme (Masque aux enzymes de citrouille de Peter Thomas Roth, 150 ml, 49,90 €, chez Sephora).

Les patchs ou masques tissus

Les patchs répondent toujours à l’appel, surtout pour le contour des yeux. On les croyait un peu passés de mode, mais la marque Patchness, distribuée chez Monoprix, les remet sur le devant de la scène. Elle propose ainsi pas moins de neuf patchs différents, pour le visage, le contour des yeux (dont un noir composé d’une membrane de collagène pour les hommes), la minceur, les pieds ou l’après-soleil !
Ne retenons ici que ceux pour le visage en biocellulose ou en soie, vendus à l’unité (City Mask, Hydratense Mask ou Caviar Mask, 12 € chacun), ou les spécifiques contour des yeux (Eye Patch Pink anti-cernes, dix patchs, 14,90 € ; Eye Patch Gold, dix patchs, 19,90 €, Eye Patch Black pour hommes, dix patchs, 14,90 €).
Les masques en tissu, eux aussi, sont toujours là en ce début d’année, comme ceux en microfibre de Qiriness, vendus à l’unité (Wrap Coup d’éclat, Wrap Hyal-Aqua ou Wrap Purifiant, chacun 3,90 €).
Mais la palme revient à Sephora qui décline la plupart de ses Masques Nuit unidoses, classés par ingrédient et texture (Miel crème confort, Grenade gelée fraîche, Thé vert gelée non grasse, Rose gel-crème fondant, Lotus gelée fraîche, Lingzhi crème onctueuse, Ginseng gelée fraîche, Perle gel-crème fondant, chacun 8 ml, 3,95 €) en version tissu (24 g, 3,95 €).
Sans parler des cinq masques mains ou lèvres lancés en janvier (toujours au prix unitaire de 3,95 €).

Temps fort de l’institut

Terminons en rendant justice au monde de l’institut qui a inspiré beaucoup de ces créations, et pour qui l’étape masque a toujours été l’un des instants clés du soin en cabine.
Parmi les dernières nouveautés dans ce domaine, le Masque Chauffant Nettoyant de Phytomer (son effet thermique est dû à des roches volcaniques) séduit autant par son efficacité que par sa sensorialité. Ce produit pro super purifiant (ses microéponges marines piègent impuretés incrustées et toxines), qui se masse avec des pinceaux, sera particulièrement apprécié en ce moment !

Ariane Le Febvre

© L'Observatoire des Cosmétiques
© 2016- 2021  CosmeticOBS

Zoom NouveautésAutres articles

386résultats