jeudi 28 août 2014Zoom Nouveautés

Un fond de teint pour chaque femme

© L'Observatoire des Cosmétiques

Il y a ceux qui recherchent la sensation "peau nue" et le naturel, d’autres qui se centrent sur la lumière, la couvrance modulable ou la durabilité… Avec deux tendances majeures pour cet automne : les textures poudres (libres ou compactes) et les longue tenue. Tour d’horizon des nouveautés cosmétiques de la rentrée.

Temps de lecture
~ 7 minutes

Il faudra sans doute être un peu experte pour choisir SON fond de teint car ils deviennent de plus en plus techniques, mais ce que l’on peut dire, c’est qu’il en existe vraiment pour tous les goûts !

Un fond de teint rien que pour moi…

Si l’on en juge par le nombre de lancements cet automne, les BB et CC crèmes n’ont pas impacté la vente des fonds de teint, particulièrement dans le Sélectif. Autant le dire tout de suite, il faut avoir fait Polytechnique pour comprendre les savantes technologies optiques que nous servent les marques ! Mais le plus important est que le résultat est de plus en plus visible sur la luminosité du teint et que les nouvelles galéniques recherchent toutes (y compris pour les longue tenue réputés plus épais) la sensation "peau nue", l’effet matière étant un paramètre que chacun s’attache à évincer aujourd’hui. Autres constantes : les actifs de soin, très présents au niveau de la communication (beaucoup moins en réalité dans les listes d’ingrédients !), les SPF de plus en plus élevés (de 15 à 30 pour le dernier Dior), mondialisation oblige, et les outils-applicateurs (pinceaux ou éponges) sophistiqués.

Pratiques, les compacts s’imposent

Unifier, velouter, éclairer, retoucher son teint en cours de journée si nécessaire, c’est facile et rapide avec ces fonds de teint poudre que l’on trouve dans la plupart des marques. Le compact est le grand gagnant de la rentrée ! À chacun son petit plus !
Celui de Clinique contrôle les imperfections et régule la brillance des peaux mixtes à grasses (présence d’acide salicylique notamment) : Fond de teint Poudre Formule SOS Anti-Blemish Solutions, compact 10 g, 29,50 €, 6 teintes (en octobre).
Celui de Guerlain est rechargeable et doté d’une protection solaire UVA : Lingerie de Peau Fond de teint Compact, Teint Poudre Effet Peau Nue IP 20-PA+++ (10 g, 57 €, recharge 42 €, à partir du 1er septembre).
Celui de Nocibé, dans sa nouvelle gamme de maquillage Artist, peut s’utiliser à sec ou mouillé : Fond de teint Poudre W&D, 24,95 €, 6 teintes. Too Faced présente un Fond de teint Poudre aux vertus adoucissantes grâce au cacao (32 €, 8 teintes, chez Sephora). Non seulement, il contient du beurre de cacao hydratant et de la poudre de cacao antioxydante, mais il a aussi un savoureux parfum de chocolat !
Quant à Gemey-Maybelline, elle lance la première BB crème en poudre, avec applicateur éponge intégré, ressemblant beaucoup plus à un fond de teint poudre qu’à une BB crème (Dream BB Go Matte ! BB Crème Poudre 10-en-1 FPS 25, 18 ml, 9,50 €, 3 teintes, en août).
Le plus original ? La poudre libre de Chanel qui offre le fini d’un fond de teint fluide, pour un résultat seconde peau naturel, bien unifiant mais dépourvu de tout effet masque (Vitalumière, Fond de teint Poudre Libre SPF 15 avec son Mini-Pinceau Kabuki, 10 g, 65 €, à partir du 14 août).
Autre invention inédite émanant du roi du compact : le Compact Naturel Perfecteur SPF 15 de Shiseido (compact rechargeable 10 g, 40 €, 4 teintes, recharge avec éponge : 30 € - en octobre) qui recrée l’éclat doux et naturel d’une peau nue parfaite, grâce à des particules de poudre à la surface lisse et arrondie, et à une formule qui utilise l’air au lieu de l’huile pour lier les poudres entre elles. Résultat : la poudre, plus douce et fine, offre un maquillage uniforme sans effet poudré et adhère impeccablement à la peau. Enfin, l’éponge exclusive favorise l’effet aérien de la poudre.

Les longue tenue s’allègent

En stick ou, plus souvent, en fluide, leur capacité à résister 24 h d’affilée (quelles que soient la température, l’humidité, l’heure du jour ou de la nuit) est leur fer de lance. Habituellement, ces fonds de teint haute-fidélité "cartonnent", dessèchent et ont des textures plus lourdes qui marquent les rides. Ils ont fait des progrès !
Comme Le Teint Encre de Peau SPF 18 d’Yves Saint Laurent (30 ml, 47,50 €, 16 teintes, à partir du 25 août) à la texture liquide ultra fine et à l’applicateur "plume" inspiré de celle que l’on plonge dans un encrier. " Léger comme une plume, inaltérable comme une encre ", dit la marque. Il habille la peau sans la masquer, tout en offrant couvrance, confort et légèreté, grâce à une texture dite "liquid-to-pigment" inspirée de l’architecture en 3 phases d’une encre (le véhicule/la couleur/les actifs).
Le véhicule est constitué, non pas de polymères (très présents dans les formules longue durée mais qui peuvent nuire au confort), mais d’une association d’huiles volatiles. Au contact de la peau, elles s’évaporent en quelques secondes, déposant aussitôt le voile de pigments. Elles sont à l’origine du bon "play time" de la formule, c’est-à-dire du temps d’application rapide (le fond de teint glisse et s’étale vite sur l’épiderme). Les pigments purs micronisés sont enrobés pour une meilleure tenue et uniformité. Quant aux actifs, ils agissent de concert pour hydrater et matifier, garantissant une tenue extrême. L’agent lipophile, grâce à sa surface en "nid d’abeille", est capable d’absorber quatre fois son poids en sébum. L’agent hydrophile, de type argile, est composé d’un assemblage de minéraux qui permettent de contrôler l’humidité de la peau au fil du temps. L’extrait de tamanu offre des acides gras proches de la peau (bio-affinité).
Sisley relève également le défi en créant un nouveau fond de teint fluide all day long qui corrige tout en transparence, sans effet de matière : Phyto Teint Expert Fond de teint Soin Perfecteur Très Longue Tenue (30 ml, 88 €, 8 teintes, en octobre). Le teint est lissé et mis en lumière grâce à une base soft focus (association de poudres sublimatrices de différentes granulométries), associée à un gel flouteur qui contient de l’hectorite (dérivé argileux aux propriétés absorbantes). L’éclat vient d’un mica cristal qui agit comme d’innombrables petits miroirs, pour mieux renvoyer la lumière. Les pigments très purs et enrobés de lécithine de soja permettent de sublimer la beauté de la peau sans la dénaturer. Le teint n’est ni figé, ni artificiel.
Même fidélité et toucher velours avec le Fond de teint Perfection Longue Tenue SPF 20 de CK ONE (30 ml, 30 €, 8 teintes, le 1er septembre), ou le Skin Foundation Stick, Fond de Teint Equilibrant Stick de Bobbi Brown, parfait pour le voyage (stick de 9 g, 40 €, 24 teintes, en septembre). À noter : ce dernier ne contient pas de SPF (un point qui devient de plus en plus difficile à trouver pour celles qui ne veulent pas de protection solaire au quotidien, pourquoi ne pas proposer l’alternative : avec ou sans SPF ?), Bobbi Brown estimant que les filtres solaires créent trop de charges blanches qui peuvent ternir les couleurs. La marque du groupe Estée Lauder a préféré intégrer de la silice à la transparence sans faille et qui de plus absorbe l’excès de sébum ou de transpiration.
L’absence d’effet matière et la résistance sont encore au cœur du Fond de Teint Perfecteur Invisible SPF 15 de Tom Ford (30 ml, 72,50 €, 15 teintes), disponible en septembre.

Les fonds de teint fluides éclat

Le roi incontesté de cette catégorie est le Diorskin Star, Teint Studio Lumière Spectaculaire, Perfection sans matière SPF 30 de Dior (30 ml, 48,50 €, 12 teintes, à partir du 1er septembre). Très inspiré par le cinéma et les défilés, ce fond de teint "brightening" utilise lui aussi des billes de silice creuses, chargées en pigments minéraux qui captent et renvoient la lumière, sans effet brillant.
L’homogénéité est révélée par des pigments "filtres de couleur" qui, tels des filtres caméra, dégrisent les teints ternes, alors que les pigments classiques assombrissent ou masquent la tonalité naturelle du teint. La palette de teintes, au plus près de la peau, s’ajuste à chaque subtilité de carnation. Pour ce fond de teint, Dior a développé une éponge de forme ovoïde noire, sur le modèle des éponges japonaises, qui permet d’accéder au moindre recoin du visage (Backstage Blender Éponge, 17 €).
Autre "éclairagiste" patenté aux actifs anti-pollution (graine de moringa et thé blanc) et aux filtres solaires 100 % minéraux : True Radiance, Fond de Teint Correction du Teint Éclat SPF 15 de Clarins (30 ml, 40 €, 12 teintes, à partir du 25 août).
Enfin, Bareskin, premier fond de teint liquide de BareMinerals (Fond de teint liquide SPF 20, 30 ml, 32 €, 20 nuances, à partir de mi-août chez Sephora), se distingue surtout par sa formule minérale contenant un minimum d’ingrédients (pigments enrobés de jojoba, actifs éclaircissants comme la vitamine C…) et son pinceau réservoir (Pinceau Visage Perfection, 26 €) qui permet d’ajuster la couvrance à la goutte près (2 gouttes pour une couvrance légère, 4 pour une couvrance moyenne, 6 pour une couvrance totale).

Ariane Le Febvre

© L'Observatoire des Cosmétiques
© 2014- 2021  CosmeticOBS

Zoom NouveautésAutres articles

391résultats