HT :
TVA :
TTC :

Spécial ÉTÉ 2022
lundi 4 juillet 2022Congrès

Les ingrédients cosmétiques sur la sellette de la Commission européenne

Les ingrédients cosmétiques sur la sellette de la Commission européenne

Lors de la Conférence annuelle de Cosmetics Europe, qui s’est tenue les 15 et 16 juin 2022, Rizos-Georgios Manikas, Responsable scientifique et politique de la DG Grow, a fait un point sur les ingrédients cosmétiques qui sont actuellement dans la ligne de mire de la Commission européenne, avec le détail de l’avancement des travaux et le calendrier précis de ce qui reste à venir en termes de gestion des risques. Au menu de son intervention : les perturbateurs endocriniens, les CMR, les salicylates, le Titanium dioxide et les nombreuses conséquences des révisions en cours des Règlements REACH, CLP, et Cosmétiques.

Temps de lecture
~ 8 minutes

Les perturbateurs endocriniens

L’avancement des travaux

Le travail de la Commission européenne sur les perturbateurs endocriniens a été initié depuis plusieurs années.

2018
Un “fitness check” (contrôle des aptitudes), destiné à évaluer la qualité des règlementations en ce qui concerne la gestion des perturbateurs endocriniens, est lancé. On en connaît bien maintenant la conclusion : même s’il ne contient pas de règles spécifiques à ce type d’ingrédients, le Règlement Cosmétiques dispose de tous les outils pour assurer la santé humaine, y compris pour des substances ayant des propriétés de perturbation endocrinienne. Le Règlement REACH gère de son côté les préoccupations environnementales. Cependant, à la demande de certains États membres, la Commission s’engage à faire évaluer la sécurité des principales substances suspectées d’agir en perturbateurs endocriniens par le CSSC (Comité Scientifique pour la Sécurité du Consommateur). Une première demande d’informations est organisée à la fin de l’année.

2019
Sur la base des informations recueillies, une liste de 28 substances à évaluer en priorité est établie, puis divisée en deux groupes : le groupe A liste les plus prioritaires et le groupe B celles à considérer dans un second temps. Un premier appel à données est lancé, entre mai et octobre, …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements


Eléments associés(6)

Les services PRO de CosmeticOBS

CongrèsAutres articles

607résultats