HT :
TVA :
TTC :

Spécial ÉTÉ 2022
mardi 14 novembre 2017Conseiller les consommateurs

Bons gestes et bons produits pour les soins des lèvres en hiver

undefined

La période automnale est bel et bien arrivée : le soleil se couche plus tôt, les feuilles des arbres jonchent le sol et les températures baissent considérablement. Gants, écharpes et manteaux sont de rigueur pour affronter le froid, mais qu’en est-il de la bouche ? Partie sensible, elle est exposée au froid et en souffre également. Certes, pour la protéger, on peut se couvrir le visage façon ninja, sinon, voici quelques conseils pour en prendre soin.

Temps de lecture
~ 6 minutes

La peau des lèvres est fine. Contrairement au reste du corps, elle est dépourvue de glandes sébacées et sudoripares. Elle ne produit donc pas de film hydrolipidique, par conséquent, elle est dans l’incapacité de s’hydrater toute seule.
De ce fait, la bouche est sensible aux facteurs qui vont provoquer ou accélérer son dessèchement comme le froid, le vent ou encore les températures trop élevées.

Quand les lèvres sont mises à mal, les réactions sont immédiates et se traduisent par des tiraillements, des picotements, la présence de petites peaux blanches ou encore des gerçures.
Ces symptômes ne sont pas à prendre à la légère, ils sont certes familiers (tout le monde a eu au moins une fois dans sa vie les lèvres gercées), mais ils peuvent évoluer en crevasses, propices à la prolifération de certaines bactéries comme l’herpès.

Adopter la bonne routine

Pour avoir des lèvres saines, quelques habitudes sont à prendre :

• Utiliser un baume à lèvres : c’est le produit indispensable de la saison froide. Il forme une barrière contre les agressions, apaise les craquelures en surface et accélère la cicatrisation. Ce geste est à répéter au moins trois fois par jour.

• Limiter l’utilisation de cosmétiques asséchants : bien que la tendance soit au rouge à lèvres mat, ce type de produits ne doit pas être appliqué quotidiennement puisqu’il favorise le dessèchement.

• Bien se démaquiller : avant d’aller se coucher, il convient de se débarrasser de toute trace de maquillage. Attention à ne pas utiliser de cosmétique trop abrasif ! L’huile démaquillante est recommandée pour un nettoyage en douceur.

• Exfolier : idéal pour se débarrasser des peaux mortes. À ne pas exécuter plus d’une fois par semaine au risque d’irriter la zone. Des gommages pour les lèvres existent dans le commerce, sinon un produit pour le visage peut également faire l’affaire.

• Faire un masque réparateur avant de dormir : la nuit, au chaud, loin des agressions extérieures, c’est le moment idéal pour aider la cicatrisation. Il suffit d’appliquer un peu de cold cream sur les lèvres et sur les commissures.

Choisir les bons produits

Pour le choix de son soin pour lèvres, on doit être attentif aux ingrédients dans la formule. Un baume digne de ce nom doit contenir des agents réparateurs efficaces ainsi que des acides gras de qualité.

Sa composition se doit d'être également sûre à 100 %, puisqu'il est inévitable qu'un peu de produit soit avalé. Très peu, certes, mais tout de même.
Or, si d'apparence ils se ressemblent tous, les sticks et baumes à lèvres peuvent avoir des formules très différentes. Tous ont besoin de corps gras de consistance bien ferme (pour former le bâton du stick) : ils peuvent être d'origine naturelle (huiles végétales hydrogénées et cires, par exemple) mais il peut aussi s'agir d'huiles minérales, dérivées de l'industrie pétrochimique, dont la potentielle dangerosité a une fois encore été récemment dénoncée.

À ce sujet, les laboratoires La Roche-Posay expliquent que les huiles minérales utilisées dans leurs produits ne présentent pas de risque pour l’organisme car "l’exigence de l’industrie cosmétique est de sélectionner pour les produits lèvres des ingrédients purifiés correspondant aux spécifications internationales pharmaceutiques et alimentaires. Les huiles végétales ou minérales utilisées par La Roche-Posay sont largement testées et l’ensemble des études de biodisponibilité orale confirment que ces ingrédients peuvent être utilisés sans risque pour la santé, même après un usage répété". Ils ajoutent que "formuler un baume à lèvres n’est évident. La complexité repose dans l’utilisation de beaucoup de matières lipophiles, notamment des huiles qui peuvent s’oxyder ou qui peuvent rancir. Le choix des ingrédients repose sur leur parfaite innocuité, même en cas d’ingestion, compte-tenu de la zone d’utilisation".
Enfin, pour garantir un produit de qualité, la sélection des matières premières doit être rigoureuse. Les formulateurs de la marque précisent qu’il ‘existe de nombreuses alternatives possibles dans le choix des corps gras. Cela va dépendre de la texture que l’on souhaite et de la forme finale du produit (baume, stick). Globalement, il faut des cires pour donner du corps à la formule, des corps gras pour apporter de la douceur et du fondant, et enfin des actifs apaisants, réparateurs, protecteurs pour enrichir cette base. Ainsi, le stick Cicaplast Lèvres de La Roche-Posay contient un fort taux de beurre de karité et de cire d’abeille, et un dérivé d’huile végétale. Il est enrichi en Panthénol ou Vitamine B5 (dose active à 5 %) apaisant et réparateur. Sa formule minimaliste convient aux enfants et aux lèvres les plus fragiles, fendillées, desséchées".

Shirley Billot, fondatrice de la marque de cosmétique naturelle Kadalys qui commercialise le Baume Banane, explique que la difficulté de formuler un baume à lèvre green réside dans "l’impossibilité d’utiliser des huiles dérivées du pétrole qui sont très utiles pour ce genre d’application. Il faut trouver des substituts aussi efficaces et avec le même rendu et confort. La peau des lèvres ne sécrétant pas de sébum, il faut des corps gras pour la nourrir et la protéger des agressions extérieures. Les émollients naturels pour assouplir, hydrater et adoucir la peau sont indispensables.
Chez Kadalys, nous formulons avec de l’huile de banane, riche en phytostérols réparateurs, et de l’huile de ricin, idéales pour nourrir et réparer mais aussi pour la tenue sur les lèvres".
Nous opérons également une sélection rigoureuse de cires et huiles végétales naturelles. Notre petit secret de fabrication réside dans l’ajout de la stévia (édulcorant au pouvoir sucrant), pour le goût".

Garder des lèvres en bonne santé ne tient pas seulement à l’adoption de gestes cosmétiques adéquats. Boire de l’eau tout au long de la journée, avoir une alimentation variée (riche en vitamines), ne pas fumer, éviter une exposition prolongée au soleil sans protection labiale et ne pas s’humecter les lèvres toute la journée (l’humidification couplée au froid renforce le dessèchement) sont autant de paramètres à prendre en compte.

JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
© 2017- 2022  CosmeticOBS
Les services PRO de CosmeticOBS

Conseiller les consommateursAutres articles

84résultats