mardi 22 décembre 2020Consommateurs

À la conquête de la génération Z

À la conquête de la génération Z

Z n’est pas seulement la dernière lettre de l’alphabet, elle désigne également la dernière génération des consommateurs, nés entre 1995 et 2015. Cette cible est assez exigeante et n’a pas du tout les mêmes attentes que ses aînés. in-cosmetic Connect a publié quelques données et chiffres afin de mieux appréhender ces “Z” et surtout leur proposer des soins adaptés.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Ils sont peut-être jeunes (du moins pour l’instant puisque rien ne dure éternellement), ce n’est pas une raison pour les sous-estimer. Les Z représentent 32 % de la population. Ils ont un pouvoir d’achat important et ils aiment la cosmétique. Et ils risquent de devenir la communauté qui aura le budget beauté le plus conséquent dans les années à venir. Actuellement, les femmes appartenant à ce groupe dépensent en moyenne 301 euros par an.
“Il est donc est impératif que les professionnels du secteur (des fournisseurs aux spécialistes du marketing) comprennent leurs besoins et commencent dès maintenant à établir des relations solides avec eux”, prévient in-cosmetics Connect.

Précoces, instruits et connectés
La génération Z est éduquée à la beauté depuis le plus jeune âge. 60 % d’entre eux ont acheté leurs premiers produits de soins avant d’avoir 14 ans (seuls 39 % des Millenials sont dans ce cas). Le fait de passer plus de six heures (en moyenne) sur leur portable et donc de suivre leurs marques préférées sur les réseaux sociaux peut expliquer cette sensibilité cosmétique avancée.

Cette hyper présence sur Internet conduit les Z à recouper et vérifier toutes les informations qu’on leur donne. De ce fait, ils …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

ConsommateursAutres articles

88résultats