HT :
TVA :
TTC :

Le symposium sur les tests cliniques et précliniques
lundi 15 décembre 2014Consommateurs

Maquillage masculin : les consommateurs toujours pas prêts !

© Thinkstock/L'Observatoire des Cosmétiques

Selon une enquête du cabinet d'étude Canadean, menée auprès de 2000 consommateurs en Grande-Bretagne, près de 93 % des consommateurs, hommes et femmes, pensent que les hommes ne devraient pas porter de maquillage. Mais on observe cependant une tolérance quand il s'agit de bénéficier de ses aspects fonctionnels, par exemple pour masquer des imperfections de la peau.

Temps de lecture
~ 2 minutes

Selon cette enquête, seuls 7 % des hommes et 5 % des femmes pensent que les hommes devraient utiliser du maquillage "décoratif", comme du mascara ou du blush. Mais quand ils utilisent du maquillage pour d'autres raisons, comme masquer des marques d'acné ou des taches brunes, on observe une meilleure acceptation, de 12 % des hommes et 14 % des femmes.
Globalement, 7 % des hommes déclarent avoir déjà utilisé du maquillage.

Selon Veronika Zhupanova, de Canadean, " malgré l'intérêt des média sur la métrosexualité, le maquillage masculin reste encore une niche et est désapprouvé par les hommes comme par les femmes ". De fait, 49 % des hommes et 44 % des femmes n'apprécient pas les hommes qui se maquillent.

Du fonctionnel plutôt que de la pure beauté

Du fait de ce rejet du maquillage masculin, la discrétion est vitale pour les hommes qui en utilisent. " Les hommes vont chercher des produits qui permettent un résultat naturel, qui peuvent être appliqués le matin avant d'aller au travail et tiennent toute la journée sans baver ni se marquer de traces, de façon à ne pas risquer d'être 'découverts' ", ajoute Veronika Zhupanova.

Près d'un quart (24 %) de la …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Meilleure innovation ingrédient 2022

ConsommateursAutres articles

93résultats