HT :
TVA :
TTC :

Spécial ÉTÉ 2022
vendredi 8 juillet 2022CSSC

Kojic acid : le CSSC révise son Opinion finale

Kojic acid : le CSSC révise son Opinion finale

Suite au mandat donné par la Commission européenne au CSSC dans le cadre de l’évaluation de la sécurité des substances pouvant avoir des propriétés de perturbation endocrinienne, le Comité Scientifique avait publié son Opinion finale sur le Kojic acid en mars 2022. Un rectificatif vient de lui être apportée.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Background

Le Kojic acid (n°CAS 501-30-4, n°CE 207-922-4) est utilisé en tant qu’agent éclaircissant/blanchissant ou dépigmentant de la peau dans les produits cosmétiques.
Le Comité Scientifique a publié son Opinion finale en mars 2022 et indiqué qu’il était d’avis que la concentration de 1 % de Kojic acid n’était pas sûre pour l’utilisation prévue dans les produits cosmétiques et recommandait une concentration maximale de 0,7 % pour une utilisation en tant qu’agent éclaircissant.

Pour le background complet, voir les articles
Perturbateurs endocriniens : 2e appel à données de la Commission européenne, CosmeticOBS, 22 février 2021
Perturbateurs endocriniens : 5 nouvelles demandes d’Opinion au CSSC, CosmeticOBS, 15 mars 2021
Kojic acid : l’Opinion préliminaire du CSSC, CosmeticOBS, 15 novembre 2021
Kojic acid : l’Opinion finale du CSSC, CosmeticOBS, 21 mars 2022

Cette Opinion finale a fait l’objet d’un rectificatif adopté par le CSSC le 10 juin 2022. Il inclut des changements dans les sections suivantes : calcul de la dose d’exposition systémique, évaluation de la sécurité et conclusion.

La nouvelle Opinion finale

1. Au vu des données fournies et compte tenu des préoccupations liées aux propriétés potentielles de perturbation endocrinienne du Kojic acid, …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les services PRO de CosmeticOBS

CSSCAutres articles

261résultats