jeudi 11 janvier 2018Zoom Nouveautés

Coloration naturelle, ça bouge enfin !

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Cette nouvelle façon de se colorer les cheveux, de plus en plus plébiscitée par les consommatrices, évolue. Résultat couleur et durabilité satisfaisants, grande variété de nuances, la coloration végétale ou minérale fait l’objet d’un savoir-faire de mieux en mieux maîtrisé. Avec l’arrivée en salon des premières colorations végétales du groupe L’Oréal, on peut parier que ce qui était jusqu’à présent un phénomène de "niche" va entrer dans une nouvelle dimension…

Temps de lecture
~ 5 minutes

C’est presque toujours la même rengaine. Suite à des problèmes d’allergies (cutanées et/ou respiratoires), certains coiffeurs abandonnent la chimie pour créer leur propre gamme de coloration végétale. C’est le cas de Charley et de ses salons Biocoiff‘, en pleine expansion. La marque vient d’ouvrir son sixième salon à Paris. Non contente de proposer la prestation coloration végétale certifiée Cosmos Organic en salon, elle permet aussi de réaliser soi-même à domicile sa propre coloration végétale personnalisée (Box Couleur, 49,90 €).

Sans, sans, sans…

Rodolphe & Co, lui, imagine un système de coloration minérale en salon : Mineral Colours (Crème Colorante, 75 ml, 11,90 € HT, prix pour les professionnels, 27 couleurs), à base de bio-nacre de Bretagne, d'huiles de ricin et de macadamia, d’extraits de thé et d’aloé vera et d’argiles de couleurs qui reminéralisent les cheveux et le cuir chevelu. Grâce à une formule masque, même les personnes qui ne pouvaient pas faire de teintures à cause de problèmes de cuir chevelu ou de sensibilité ont désormais à leur service une gamme complète de couleurs professionnelles. Sans ammoniaque ni dérivés, sans colorants artificiels ni PEG, sans EDTA, sans silicone, sans PPD ni résorcine, sans sulfates, sans mauvaise odeur… cette couleur permet une couverture jusqu'à 100 % des cheveux blancs. Pour activer en douceur la coloration, l’Éco-Activateur (13,28 € HT) a une composition légèrement oxydante (peroxyde d’hydrogène couplé au peroxyde d’urée). Basée en Bretagne, la jeune marque, qui a à cœur de valoriser les actifs bretons, est déjà présente dans plus de 600 salons de coiffure en France.

Arrivée des colorations végétales en DIY

En janvier, ce sera au tour d’Aroma-Zone, pape du DIY (Do It Yourself), de lancer six nouvelles colorations 100 % végétales, bio et vegan (Henné Châtain Miellé, Henné Blond doré, Henné Noir ébène, Henné Cuivré, Henné Caramel, Henné Châtain naturel, quatre sachets de 50 g, 6,90 € chacune), composées d'un mélange de huit à neuf plantes ayurvédiques qui embellissent tous les types de cheveux, même les silver. Pensées comme des soins complets pour les cheveux et le cuir chevelu, ces colorations sont à la fois sublimantes, fortifiantes et gainantes. Pour faciliter leur application, elles sont présentées dans une boite cartonnée contenant plusieurs sachets, afin de doser son produit selon la longueur de ses cheveux. Chaque coloration est le fruit d’un travail de recherche poussé en laboratoire et d’une collaboration main dans la main avec le producteur indien d'Aroma-Zone pour obtenir des couleurs naturelles, vibrantes et riches en reflets lumineux. Seul bémol, comme toujours avec la coloration végétale, le temps de pose, de 1h à 3h selon l’intensité désirée.

La première coloration 100 % végétale et vegan signée L’Oréal Professionnel

Plantes éco-responsables sourcées en Inde (henné, indigo, cassia) selon des critères de performance colorielle, poudres éco-conçues présentées dans des cubes transparents et rechargeables, 12 nuances (du blond clair au marron foncé)… le lancement en salon en mai prochain de la première coloration 100 % végétale Botanéa de L’Oréal Professionnel marque un vrai tournant pour répondre à la quête de naturel des consommatrices. Première incursion dans ce domaine du géant mondial de la coloration chimique, l’innovation risque fort de changer la donne… La marque s’est particulièrement attachée à satisfaire les déçues de la coloration végétale qui pouvaient juger le résultat couleur trop chaud ou éphémère, ou encore trouvaient le spectre de couleurs limité. L’utilisation des plantes tinctoriales est complexe et suppose une véritable expertise, tant en termes de révélation de la couleur (qui varie au contact de l’air et de l’oxydation et peut donc évoluer les jours qui suivent) que d’application (la formation est un poste clé de la réussite). Ainsi, la température de l’eau joue un rôle important. Elle peut favoriser ou freiner le processus. Il est donc essentiel de la maîtriser pour garantir un rendu fidèle aux attentes. Les chercheurs de L’Oréal ont mis en œuvre des outils scientifiques combinant modélisation multidimensionnelle et prédiction de la performance. Cette expertise a permis d’identifier de manière objective les meilleurs mélanges et conditions d’utilisation des poudres végétales pour optimiser la justesse du rendu couleur final. Ce travail a été validé par plus de 300 évaluations in vivo à travers le monde. Par ailleurs, les poudres de plantes sont associées à de l’huile de coco. Grâce à cet agent de texture naturel, le cataplasme est plus rapide à préparer, sa texture est plus lisse et souple, et, parce qu’elle sèche moins vite, son application est plus aisée. Le coloriste pourra aussi moduler la coloration végétale selon les besoins. Ainsi, il fera deux applications successives pour les brunes avec plus de 50 % de cheveux blancs. Ou les pigments seront mélangés à de l’eau chaude à 50 ou 100°C selon la nuance souhaitée. Enfin, la marque a mis au point un toner neutralisant les reflets mats qui se produisent avec les bases foncées ayant un fort pourcentage de cheveux blancs.
Botanéa s’accompagne d’une gamme de soins d’origine naturelle, également rechargeable (les conditionnements aux inclusions de fleurs en suspension sont particulièrement réussis), qui peut être utilisée à domicile. Son nom ? Source Essentielle pour cheveux normaux à fins (Shampooing Quotidien, 300 ml, 19,50 € ; Crème Démêlante Quotidienne, 200 ml, 25 €, à partir de mai), pour cheveux secs (Shampooing Nourrissant, 300 ml, 19,50 € ; Baume Nourrissant, 200 ml, 25 € ; Huile Nourrissante, 75 ml, 32 €), pour cheveux colorés (Shampooing Éclat, 300 ml, 19,50 € ; Baume Éclat, 200 ml, 25 € ; Huile Éclat, 75 ml, 32 €) ou pour cuir chevelu délicat (Shampooing Délicat, 300 ml, 19,50 €).

Ariane Le Febvre

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
© 2018- 2021  CosmeticOBS

Zoom NouveautésAutres articles

356résultats