jeudi 26 mars 2020Zoom Nouveautés

Les lotions-essences

Les lotions-essences

Emprunté à la parfumerie, ce si beau nom d’essence a le vent en poupe. Liquide comme une lotion mais concentrée comme un sérum, la nouveauté est que la lotion-essence ne joue plus les pré-soins mais remplace bel et bien le sérum…

Temps de lecture
~ 3 minutes

Rester chez soi devrait plus que jamais nous inciter à prendre soin de nous et de nos proches.
Dans ce contexte si grave de confinement, expérimenter de nouvelles tendances beauté pourrait constituer une “distraction” bienvenue… et apporter un peu de légèreté où sensorialité et plaisir joueraient un rôle de premier plan.

C’est le cas des lotions-essences, tellement en vogue ce printemps.
Plus ou moins liquides ou gélifiées, elles ne sont plus un prélude qui joue les utilités mais bel et bien un soin à part entière !
Tout est parti des consommatrices comme souvent, car une fois qu’elles les ont appliquées, leur peau est si confortable que bien souvent, elles s’arrêtent là ou oublient d’appliquer un autre soin.
Donc la lotion-essence se met bel et bien à remplacer le sérum et se suffit à elle-même.
Les peaux les plus sèches ou déshydratées la feront suivre d’une crème. Les autres (surtout celles qui n’aiment pas les corps gras quand la chaleur arrive) pourront en rester là.

Le soin TGV

La lotion-essence s’applique le plus souvent du bout des doigts et pénètre quasi instantanément.
Ce qui séduit aussi (beaucoup) est sa rapidité ! Elle se développe ce printemps en pharmacie.

Après Filorga qui a imaginé les siennes l’an dernier (NCEF-Essence Lotion Multi-Correctrice Suprême Hydratation Éclat, 150 ml, 49,90 € ; Global-Repair Essence Lotion Nutri-Jeunesse Multi-Revitalisante, 150 ml, 59,90 €), voici celles d’Uriage, SVR, La Chênaie et Saève. Certaines, très concentrées, se révèlent deux fois plus hydratantes qu’un sérum, comme la nouvelle Essence d’Eau Eclat d’Uriage (100 ml, 17,90 €), avec de l’acide hyaluronique et de l’inuline, un sucre prébiotique d’origine végétale (issu entre autres de la chicorée), ou B3 Essence Hydra de SVR (Solution réparatrice, hydratante, repulpante, 150 ml, 22,90 €) qui hydrate pendant 24h grâce à 2 % de vitamine B3 et à différents acides hyaluroniques.

Autre essence hydratante (la plus présente) : Hydra Essence de La Chênaie (30 ml, 39 €), qui associe un extrait de sève de chêne breveté (Pétrasève™), de l’acide hyaluronique et de la vitamine C.

D’autres se concentrent sur l’éclat comme Perfect Pisum Essence F90 Activatrice d’éclat de Saève (150 ml, 28,90 €) qui contient 90% de probiotiques naturels.

En parfumerie autant qu’en pharmacie

Historiquement c’est en parfumerie que les lotions-essences sont nées, ce qui n’étonnera personne, le mot essence venant du monde du parfum (essence est le mot “noble” pour huile essentielle).

Ainsi Chanel et Dior qui en avaient lancé plusieurs l’an dernier en imaginent de nouvelles tout aussi luxueuses en 2020.
Après Sublimage L’Essence Lumière (40 ml, 405 €) et Sublimage L’Essence Fondamentale (40 ml, 395 €), la marque de la rue Cambon crée L’Essence Lotion Le Blanc (150 ml, 71 €), pour illuminer la peau et augmenter sa transparence.

Quant à Dior Prestige, la Lotion Essence de Rose (150 ml, 92,50 €, à partir du 1er mai), à base de Rose de Granville, c’est la seule à posséder une texture lactée, pour hydrater et raviver les fonctions essentielles du métabolisme cutané.

Yves Saint Laurent lance à son tour la sienne (Lotion-Essence Hydra Bounce, 200 ml, 60 €), tout comme Orveda qui propose un véritable soin “couteau suisse” : à la fois tonique et sérum, hydratant 8H, illuminant et éclaircissant, affineur de pores, anti-signes de fatigue et même base de maquillage (La Sève Primordiale, 125 ml, 139 €) !

Des essences inédites

Anti-âge Global pour Yves Rocher (Supra Essence Correctrice, 30 ml, 59,90 €), ou essence-primer pour Laura Mercier (Pure Canvas Power Primer Essence Concentrée, 30 ml, 59 €), un produit parfaitement hybride, à mi-chemin entre le soin et la base de maquillage.

Mais la palme de l’originalité revient à Carita avec son Essence Anti-UV SPF 50+ (50 ml, 50 €), la première essence solaire à notre connaissance. Un fini imperceptible qui permet d’oublier l’effet masque de certaines hautes protections solaires.
On le voit, le mot essence a encore de beaux jours devant lui…

Ariane Le Febvre
© 2020  CosmeticOBS

Zoom NouveautésAutres articles

327résultats