HT :
TVA :
TTC :

Préparez votre venue !
lundi 9 janvier 2023Congrès

Récepteurs olfactifs et gustatifs : le lien avec la peau

Récepteurs olfactifs et gustatifs : le lien avec la peau

Institut Scientis était présent au dernier Symposium de la Société Française de Cosmétologie les 6 et 7 décembre 2022 et propose un point de synthèse sur ces journées. Cette année, les travaux de recherche présentés ainsi que les interventions sur des applications industrielles portaient sur le thème “Peau et récepteurs”, les récepteurs sensoriels étant des cellules permettant la transformation de stimuli externes en information nerveuse, à l’origine des réactions de l’organisme.

Temps de lecture
~ 5 minutes

À ce sujet, plusieurs intervenants ont présenté des travaux relatifs à de nouveaux ingrédients, d’origine végétale pour la plupart, capables d’aider à réguler certaines problématiques cutanées (anti-âge, soulagement des irritations, lutte contre l’inflammation, anti-pollution…) en lien avec une action sur des récepteurs cutanés. Plus généralement, il s’agit de restreindre le stress oxydatif, déséquilibre entre la production de radicaux libres (néfastes pour l’organisme si présents en trop grande quantité) et la quantité d’antioxydants, capables de les neutraliser, disponibles et utilisables par l’organisme.

À ce propos, saviez-vous que certains de nos récepteurs olfactifs et gustatifs se retrouvent exprimés ailleurs que dans ces organes évidents et notamment au niveau de la peau ?

De 2015 à 2017, plusieurs articles, devenus des références sur ce sujet, ont été publiés par une équipe allemande, notamment le premier pour mettre en évidence que deux récepteurs au goût amer étaient fonctionnels et exprimés dans des kératinocytes humains (cellules majoritaires de l’épiderme synthétisant la kératine pour assurer à la peau imperméabilité et protection), selon les stimulations testées et présentées dans l’étude : Wölfle U, Elsholz FA, Kersten A, Haarhaus B, Müller WE, Schempp CM. Expression and functional activity of the bitter taste receptors TAS2R1 and TAS2R38 in human …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les services PRO de CosmeticOBS

CongrèsAutres articles