lundi 20 février 2017Conseiller les consommateurs

Maquillage pour enfants : quand s’amuser rime avec sécurité

© Namaki Cosmetics

Mardi-Gras et autres carnavals sont l’occasion pour les enfants de se déguiser. Bien souvent, en plus d’arborer un costume, ils sont friands de maquillage afin de se grimer en leurs héros favoris. Si tout cela relève du jeu, ne pas utiliser n’importe quoi sur leur peau est une condition sine qua none afin de respecter la nature de leur peau.

Temps de lecture
~ 5 minutes

Les enfants ont la peau plus fragile que celle des adultes. Il y a donc certaines règles à observer, pour que rien ne gâche la fête.

Une peau à part

Une peau perméable

Comme le rappelle Carole André, formulatrice cosmétique, les enfants ont un épiderme très fragile. En ce qui concerne les enfants de moins d’un an, leur peau est tellement fine qu’elle absorbe tout. Ce n’est qu’à partir de trois ans qu’elle commence à se consolider et devenir plus résistante. On estime même qu’il faut une dizaine d’années pour qu’elle acquière la totalité de ses défenses. De ce fait, il apparait assez clair qu’il est préférable de maquiller son enfant après trois ans, afin d’éviter tout risque d’allergie ou d’absorption de substances non recommandées pour eux.

Un épiderme sensible

Pour les bambins qui ont atteint l’âge requis pour se faire maquiller, certaines précautions doivent être prises au préalable. Avant d’appliquer consciencieusement les couleurs sur le visage, faire un test, en déposant un peu de matière au creux du coude ou sur le bras, est une bonne idée afin de s’assurer que l’enfant n’est pas allergique au produit.
Attention cependant : si bien souvent, face à une substance allergène, la …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPRO, PREMIUM, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Conseiller les consommateursAutres articles

21résultats