HT :
TVA :
TTC :

Les inscriptions sont ouvertes !
mercredi 24 avril 2024Écoresponsabilité

Les Français sont de plus en plus sensibles à la biodiversité

Les Français sont de plus en plus sensibles à la biodiversité

Selon le baromètre Odoxa pour I Care et Capital, les consommateurs estiment que le respect de la biodiversité est désormais un sujet majeur. D’après les résultats de l’enquête, 80 % des personnes sondées pensent que la situation environnementale du pays, et de la planète plus généralement, est très préoccupante.

Temps de lecture
~ 2 minutes

L’étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 1005 Français interrogés par Internet les 27 et 28 mars 2024.

La biodiversité désigne l’ensemble des êtres vivants ainsi que les écosystèmes dans lesquels ils évoluent. Et 95 % des Français déclarent qu’il est prioritaire de la protéger. Face à la crise climatique, les consommateurs ne restent pas de marbre.
Ils sont 47 % à être convaincus que les activités humaines sont responsables de la mise en danger des espèces animales et de leurs habitats.
En tête de liste, on retrouve la pollution chimique (53 %) et la pollution agricole (47 %).

Fin du mois versus fin du monde

“Ce n’est pas parce que leurs priorités tournent autour du pouvoir d’achat que les Français pensent qu’il ne faut pas s’occuper de la planète”, commente Gaël Sliman, président d’Odoxa. “Bien au contraire, 52 % d’entre eux croient qu’en cette période de crise, il faut poursuivre les politiques de préservation de la nature, car celles-ci ne sont pas incompatibles avec la croissance et l’emploi. Cette prise de position est un retournement complet par rapport aux perceptions qui prévalaient il y a moins de 10 ans. En 2015, une majorité (50% vs 47%) estimait qu’en …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Préparez votre venue !

ÉcoresponsabilitéAutres articles

275résultats