CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
11 juillet 2018La règlementation cosmétique

La réglementation des produits hydro-alcooliques à destination cutanée pro

???

Que ce soit dans le métro, à l’hôpital, dans les crèches et autres collectivités, pour un usage professionnel ou strictement personnel, les produits hydro-alcooliques perdurent sur le marché. Même s’ils sont à destination cutanée, ce ne sont cependant pas des produits cosmétiques au titre du règlement CE 1223/2009. Éclaircissements de Corinne Benoliel et Pauline Ferreira-Theret, de l’Iinstitut Scientis.

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Produits hydro-alcooliques (lotions, gels appelés communément GHA), gels lavants à activité antimicrobienne… tous sont destinés à être appliqués sur la peau, de façon plus ou moins fréquente. Destination cutanée… donc produits cosmétiques ?…
C’est le premier réflexe, logique. Mais qui méconnaît l’existence du Règlement (UE) 528/2012 concernant la mise à disposition sur le marché et l’utilisation des produits biocides.
En effet, parmi les différents produits concernés par ce texte, le type 1 désigne “les produits biocides utilisés pour l’hygiène humaine dans le but principal de désinfecter la peau ou le cuir chevelu”.

Les acteurs du débat

Les microorganismes
Infiniment petits et omniprésents, ils nous accompagnent tout au long de notre vie…
À la fois protecteurs et/ou pathogènes, parfois opportunistes d’un système immunitaire défaillant, ils respirent, se multiplient très rapidement et envahissent tout type de support inerte ou vivant. Naturellement présents dans notre environnement, ils peuvent donc générer, selon les cas et les contextes, des infections et maladies diverses.
La maîtrise de ces envahisseurs avec lesquels nous cohabitons est notamment liée à des mesures d’hygiène élémentaires et à l’utilisation de produits biocides efficaces.

Les biocides
Pour lutter contre les microorganismes indésirables, les agents chimiques à ...