mercredi 6 janvier 2021L'actualité des cosmétiques

Comment vendre ses cosmétiques en Indonésie ?

Comment vendre ses cosmétiques en Indonésie ?

La pandémie de Covid-19 a fragilisé l’ensemble des industries, y compris la cosmétique. Pour stopper l’hémorragie, Business France a imaginé le Relance Export Tour. Il s’agit d’une série de webinaires qui détaille les spécificités des marchés cosmétiques étrangers les plus attractifs pour les marques françaises. Et l’Indonésie fait partie des pays sélectionnés.

Temps de lecture
~ 4 minutes

L’Indonésie compte 264,2 millions d’individus avec un PIB de 3871 dollars par habitant.
La beauté a connu une croissance de 10,4 % avec une valeur totale du marché domestique estimée à environ 4,4 milliards d’euros en 2018, qui devrait atteindre les 7,8 milliards d’euros en 2023. Le segment des soins pour la peau (soins hydratants, anti-âge) est le plus performant. Il a atteint 1,3 milliard d’euros en 2018 avec une croissance de 11,9 %. Il est suivi par la branche des produits capillaires (969,5 millions d’euros).

Tendances
Les Indonésiens sont sensibles au ressenti des influenceurs en matière de beauté.
Ils sont très actifs sur les réseaux sociaux et consultent très régulièrement les forums cosmétiques où des personnalités publiques partagent avis et conseils.
Parmi les segments qui connaissent une forte croissance en Indonésie, figurent les soins de la peau, le prestige et le vernis à ongles.
“Les importations d’Europe et des États-Unis rencontrent un franc succès auprès des Indonésiens des classes moyennes et aisées. Toutefois, l’offre asiatique (Corée du Sud, Japon), qui propose des produits de qualité à prix abordable, ne doit pas être négligée”, prévient Business France.

Les acteurs internationaux dominent le secteur premium. Ils ont bonne presse auprès des …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

L'actualité des cosmétiquesAutres articles

959résultats