mercredi 17 novembre 2021Marché

Bien exporter ses cosmétiques à Hong Kong

Bien exporter ses cosmétiques à Hong Kong

Avec ses 7,5 millions de citoyens et son PIB de 48627 $ par habitant, Hong Kong fait partie des marchés à ne pas négliger pour les marques de cosmétiques désireuses de faire affaire à l’étranger. C’est la raison pour laquelle la Team France Export de Business France encourage les industriels français à considérer cette zone.

Temps de lecture
~ 4 minutes

Le panier beauté moyen à Hong Kong est de 400 euros par an et par habitant. C’est donc un pays où les consommatrices sont sensibilisées aux soins.
Néanmoins, ce marché d’habitude dynamique a été ébranlé par la crise de coronavirus.
“La forte chute des ventes au détail à Hong Kong (-24,3 % en valeur et -5,5 % en volume) sur l’année 2020 n’est que la conséquence inévitable de l’épidémie de Covid-19. Le secteur cosmétique a vu ses ventes décroître de 46 % (en valeur) au sein du réseau des détaillants spécialisés, atteignant un total de seulement 2,4 milliards d’euros. Cette baisse a été atténuée par des consommatrices priorisant les produits d’hygiène (savons, soins bucco-dentaires et capillaires) à ceux semblant moins essentiels (parfums, maquillages et soins)”, commente Business France.

Tendances
Certaines catégories de produits sont plus consommées que d’autres à Hong Kong.

Dans l’ordre, on retrouve (en pourcentage de vente) :
• les soins visage (60,9 %),
• les soins capillaires (10,2 %),
• le maquillage (7,5 %),
• les produits d’hygiène corporelle (6,9 %),
• les soins buccaux (6 %),
• les parfums (3,3 %).

Caractéristiques du marché
Le marché est majoritairement dominé par les marques internationales. On ne compte …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

MarchéAutres articles

364résultats