CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
28 février 2019Les tendances cosmétiques

CEW France et Wearisma décortiquent le marketing d’influence cosmétique pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Livre blanc CEW Wearisma

Les marques cosmétiques capitalisent de plus en plus sur le marketing d’influence pour promouvoir leurs produits et porter leur image sur les réseaux sociaux. Faire appel à des influenceurs est presque devenue une obligation pour se démarquer auprès des consommateurs, mais faut-il encore savoir vers lesquels se tourner ou repérer le type de contenus qui font vraiment le buzz. C’est dans cette optique que le CEW France et l’agence de conseil Wearisma ont élaboré un livre blanc permettant d’identifier les indicateurs clés qui définissent le succès des principales marques beauté dans le marketing d’influence.

Temps de lecture : ~ 5 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

“Nous sommes habitués à voir les mêmes marques traditionnelles et prestigieuses au sommet du palmarès de la beauté en France. Les chiffres sur les ventes et autres rapports de l’industrie mettent en lumière l’étendue et la popularité de ces marques au sein du marché traditionnel de la grande consommation. Les conversations en ligne parmi les influenceurs, en revanche, sont radicalement différentes”, indiquent le CEW et Wearisma dès l’introduction de leur livre blanc.
C’est la raison pour laquelle ce rapport a été conçu. Il passe au peigne fin les marques les plus taguées sur les réseaux sociaux, recense le taux d’engagement des post et analyse d’autres données du même genre.
Son but : permettre aux professionnels de la beauté de mieux comprendre les règles du marketing d’influence afin de pouvoir s’épanouir et de se distinguer sur Internet.

La beauté, un secteur florissant pour les influenceurs
En France, au Royaume-Uni ou encore aux États-Unis, le pourcentage d’influenceurs beauté est supérieur à ceux qui travaillent dans le luxe ou dans la mode sur l’année 2018.
Si l’on se concentre un peu plus sur l’Hexagone, le constat est clair. Plus de 50 % des Français prennent en compte les avis en ligne avant de se procurer un produit, 36 % ...