CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
29 octobre 2018Comptes-rendus Congrès

Brexit Pratique : ce à quoi il faut se préparer… vite ! pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Se préparer au Brexit

De chaque côté de la Manche, l’arrivée du Brexit, et les incertitudes qui l’entourent, ne cessent d’inquiéter. Et à l’heure où un “Hard Brexit” (une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne sans accord) est de moins en moins exclu, il est plus que temps pour les entreprises de se préparer à la date couperet du 29 mars 2019. C’est le message qu’ont délivré Virginie d’Enfert, de la FEBEA française, Emma Trogen de Cosmetics Europe et Olivia Santoni de la CTPA (Cosmetic, Toiletry and Perfumery Association) londonienne lors du 2e Cosmetic World Tour organisé par la FEBEA les 11et 12 octobre 2018. Et cela ne concerne pas que les entreprises qui vendent leurs produits au Royaume-Uni, mais bien potentiellement TOUTES les entreprises cosmétiques !

Temps de lecture : ~ 19 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Avant de parler Brexit, il n’est pas inutile de comprendre exactement l’entité qui a décidé de quitter l’Europe. Est-ce la Grande-Bretagne, le Royaume Uni, l’Angleterre… ? Mais oui, qu’y a-t-il réellement de l’autre côté du Channel, au bout de l’Eurostar ?

Petit rappel de géographie politique
• Les îles britanniques en comptent deux principales : la Grande-Bretagne et l’Irlande.
• La Grande-Bretagne comprend plusieurs pays : l’Angleterre, l’Écosse et le Pays de Galles.
• L’Irlande est divisée entre la République d’Irlande et l’Irlande du Nord.
• Le Royaume Uni est un pays qui rassemble plusieurs pays : l’Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles (la Grande-Bretagne) et l’Irlande du Nord.
Et si les frontières sont souples entre tous ces pays, elles n’en restent pas moins des frontières… dont la plus sensible est celle qui sépare les deux Irlande… celle-là même qui pourrait séparer le Royaume-Uni de l’Union européenne après le Brexit.
On vous le fait en images…

Pas simple, n’est-il pas ? Si vous suivez, vous pouvez passer à la phase pratique du Brexit… qui, il faut le dire, n’est pas vraiment plus simple.

Deal or No deal

“Les négociations autour ...