lundi 16 février 2015Consommateurs

Cosmétiques bio : les attentes des consommateurs

©L'Observatoire des Cosmétiques

L’Observatoire des Cosmétiques a mené une enquête au mois de janvier 2015 auprès de ses internautes sur les cosmétiques bio*. Labels, définition du bio, réseaux de distribution, emballages, attentes, avenir… Premiers résultats.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Les magasins bio, 1er lieu d’achat des cosmétiques biologiques

Les consommateurs de cosmétiques biologiques privilégient le multi-canal et zappent d’un réseau de distribution à un autre. Tout logiquement, les magasins bio s’imposent pour 66 % des répondants comme le premier lieu d’achat des produits cosmétiques biologiques. Devant les pharmacies et parapharmacies plébiscitées à 55 %, la vente sur Internet (47 %) et les supermarchés (36 %).

En bio, les soins du visage sont les plus achetés sur Internet

Parmi les produits cosmétiques bio achetés sur Internet, arrivent en tête les soins du visage (crèmes, sérums, gommages, masques, anti-âge, soins des yeux, soins des lèvres) pour 44 % des répondants. La vente en ligne profite ensuite aux produits d’hygiène corporelle (gels douches, shampooings, soins cheveux, savons mains, déodorants) et aux soins du corps (laits hydratants, minceur, exfoliants, soins des jambes). Les produits pour femmes enceintes, pour bébés et jeunes enfants et les parfums et eaux de toilette ferment la marche.

Cosmébio et Ecocert, les labels bio les plus connus

Sans surprise, c’est le label Cosmébio de l’association professionnelle de cosmétique écologique et biologique qui est le plus connu des répondants, devançant de peu celui de l’Organisme de contrôle et certification Ecocert. …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements


Eléments associés(3)

ConsommateursAutres articles

92résultats