mardi 22 décembre 2020Covid

Covid-19 : la question de l’écoresponsabilité en Inde

Covid-19 : la question de l’écoresponsabilité en Inde

L’Inde, comme tous les autres pays du monde, est victime de l’épidémie de coronavirus. En plus des conséquences sanitaires et économiques, le Covid-19 a eu un effet sans précédent sur la question de la naturalité dans la beauté. Mintel a publié quelques données afin de mesurer la place de l’écoresponsabilité dans ce contexte de crise.

Temps de lecture
~ 2 minutes

Selon Mintel, le sujet de la durabilité ne date pas d’hier en Inde.
“Depuis que le gouvernement a banni les tests sur animaux, les allégations cruelty-free fleurissent sur les cosmétiques”, explique Tanya Rajani, Beauty and Personal Care Analyst. “Mais il est indéniable que le Covid-19 a fait avancer la question de l’écoresponsabilité. Les consommateurs sont de plus en plus en demande et les entreprises n’ont pas d’autres choix que de se lancer dans la voie de la RSE”.

Une démarche à 360 degrés
Cette quête de naturel ne se limite pas seulement aux packagings ou aux ingrédients.
La communauté indienne révèle une volonté plus globale. Celle de préserver la planète en réduisant la pollution. Cela implique d’avoir une meilleure compréhension et analyse du cycle de vie des produits. “Il sera impératif que les marques envisagent une approche holistique des pratiques de durabilité, y compris l’emballage, la consommation d’eau et l’utilisation de plastique”, ajoute Tanya Rajani.

Un certain paradoxe
La préservation de l’environnement est une thématique importante pour les Indiens.
87 % d’entre eux déclarent que l’écoresponsabilité est primordiale.
Néanmoins, dans un contexte de crise sanitaire, les citoyens ont d’autres priorités, comme l’alimentation ou l’hygiène. “Les professionnels vont devoir proposer des …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP, TPE et RÉSUMÉ

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

CovidAutres articles

78résultats