lundi 2 novembre 2020Covid

Covid-19 : les consommateurs et l’hygiène du visage

Covid-19 : les consommateurs et l’hygiène du visage

Dans le contexte actuel, où l’hygiène rigoureuse et les masques faciaux deviennent une norme sociétale et une nécessité sanitaire, le nettoyage du visage est un sujet d’actualité. Une étude réalisée par Ipsos pour CeraVe, dans plusieurs pays, explore les us et coutumes des consommateurs.

Temps de lecture
~ 3 minutes

L’enquête a été menée par Ipsos sur 11 marchés dans le monde, entre le 16 juillet et le 3 août 2020. 5500 personnes ont été interrogées sur leur routine beauté.
“Cette étude met en évidence une contradiction au cœur des rituels de nettoyage. Malgré les bonnes intentions, un nombre important de d’individus sont mal informés et, pour dire les choses simplement, se trompent. Plus de 30 % des sondés ne savaient pas ce qu’était la barrière cutanée, ce qui les empêche potentiellement de choisir le nettoyant adéquat. L’enquête montre également que les résultats de ces constatations varient selon les pays, les sexes, les groupes d’âge et les niveaux d’éducation”, introduit Pénélope Giraud, Global Manager pour CeraVe.

Identifier ses besoins, un véritable défi

L’offre cosmétique est pléthorique et il ne fait aucun doute qu’il existe le produit idéal pour chaque épiderme. Problème : les consommateurs ne font pas toujours le meilleur choix.
Avant de faire leurs achats, 40 % des déclarants ne savent pas quel soin est à privilégier et 37 % ne comprennent pas la signification de “pH équilibré”.
“La plupart des individus n’ont pas non plus demandé l’avis d’un professionnel sur le nettoyage à adopter. Par exemple, 67 % …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

CovidAutres articles

78résultats