CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
29 janvier 2018Lexique cosmétique

Baking

Dans la série "tendance make-up farfelu", le baking trouve sa place. Née sur Youtube, cette méthode consiste à laisser poser le maquillage relativement longtemps sur le visage afin d’obtenir une meilleure tenue.

Le baking est une technique de maquillage mise au goût du jour par la maquilleuse australienne Heidi Hamoud.
Le principe consiste à appliquer une épaisse couche d’anticerne sur le visage et de la laisser sur le visage sans y toucher pendant une dizaine de minutes. La chaleur naturelle dégagée par la peau va "cuire" la matière (d’où le nom baking - cuisson en français). Le but ? Permettre une meilleure absorption des pigments pour mieux dissimuler rides et ridules et obtenir un effet longue tenue.

Pour qui ?
C’est à la portée de n’importe qui pour peu qu’on ait du temps devant soi pour se préparer. Le baking est idéal pour celles qui sont à la recherche d’un teint sans défaut et qui veulent éviter les retouches durant la journée.

La technique
On commence par appliquer une crème hydratante sur les zones souhaitées afin de rendre la peau plus souple.
Ensuite, l’anticerne doit être posé en couche épaisse du coin interne de l’œil en l’étirant vers les tempes.
Une poudre libre, un ou deux tons plus clairs que la peau, vient se superposer à la première couche.
À l’aide d’une éponge humidifiée, on tapote le tout afin de s’assurer que le maquillage ne s’est pas écaillé.
C’est maintenant que la "cuisson" commence, le mélange anticerne/poudre doit être laissé en paquet sur le visage au moins une dizaine de minutes pour que la chaleur dégagée par la peau fasse tenir le tout.
Pour finir, on estompe le surplus de matière avec un gros pinceau épais ou un pinceau éventail, parfait pour chasser les chutes de maquillage.

Le baking assure un teint impeccable, sans imperfections. Néanmoins, ce maquillage reste tout de même chargé (à la base, ce procédé était utilisé dans le monde du spectacle). L’idéal est de le réserver pour les soirs de grandes occasions plutôt que pour un usage quotidien !

JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Tous les articles (178)