vendredi 20 avril 2012Marché

Belgique : la consommation de cosmétiques en baisse

undefined

C'est une étude du CRIOC (une fondation d’utilité publique belge : Centre de Recherche et d'Information des Organisations de Consommateurs) qui le révèle : ces dix dernières années, la consommation des produits cosmétiques a fortement évolué… à la baisse. Soins du visage, antirides et soins esthétiques connaissent la même tendance.

Temps de lecture
~ 4 minutes

L'enquête du CRIOC avait pour but d'étudier l'évolution des pratiques des consommateurs en matière de produits cosmétiques et le budget alloué au domaine du bien-être. Elle a été réalisée par téléphone auprès de 273 jeunes adultes de 18 ans à 35 ans, en Wallonie, en Flandre et à Bruxelles. Secteur par secteur, le CRIOC fait ainsi le point sur les habitudes de consommation belges. Dans son communiqué de presse, il livre les principaux résultats : le voici ci-dessous.

Communiqué du CRIOC

Soins du visage

Ce sont surtout les hommes (88 %) qui consomment moins de produits cosmétiques pour le visage. Une majorité des femmes (56 %) en font de même. Seul un consommateur sur quatre en utilise davantage, essentiellement les femmes. Près de deux consommateurs sur trois ont réduit leurs achats de produits antirides. Et la totalité quasi des hommes (97 %) les ont purement et simplement délaissés. Un consommateur sur cinq (22 %) seulement n'a pas modifié ses habitudes. Si une consommatrice sur quatre (26 %) a réduit son budget de soins esthétiques, une petite majorité (52 %) en utilise davantage qu'il y a dix ans. À de très rares exceptions près, les hommes n'y font pas appel.

Soins …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

MarchéAutres articles

367résultats