HT :
TVA :
TTC :

Votre nouvel outil de veille en ligne !
mercredi 30 novembre 2022Marché

Export : bien appréhender l'Asie du Nord-Est

Export : bien appréhender l'Asie du Nord-Est

Afin d’aider toutes les entreprises cosmétiques françaises à se déployer à l’international, Business France vient de publier une brochure qui regroupe quelques éléments (données chiffrées, tendances…) à connaître sur trois pays clés de l’Asie du Nord-Est : la Chine, la Corée du Sud et le Japon.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Business France a identifié les opportunités que présentent ces trois pays porteurs.

Chine

En 2021, le marché cosmétique valait 84,8 milliards de dollars. Après une période sanitaire compliquée, la croissance est de retour puisque tous les segments sont à la hausse (+29,7 % de chiffres d’affaires en plus pour les parfums, +10,1 % pour les capillaires, +8,8 % pour les soins de la peau et +10,1 % pour le maquillage).
“Les cosmétiques français jouissent d’une très bonne réputation en Chine, notamment en matière de sécurité sanitaire et de responsabilité environnementale. En 2021, la Chine est devenue le premier marché d’exportation des produits français, devant les États-Unis et l’Allemagne (11,7 % du total des exportations)”, explique Business France.

Malgré une forte digitalisation, la majorité des ventes (en valeur ) de soins est toujours réalisée dans le circuit physique (56 %). Cela ne veut pas dire qu’il faut négliger l’e-commerce qui représente 38,6 % des achats.

Parmi les secteurs porteurs, on retrouve :
• les parfums,
• les soins pour hommes,
• les dermocosmétiques,
• les gammes naturelles.

Corée du Sud

Dans le pays de la K-Beauty, le secteur cosmétique pesait 13, 8 milliards de dollars en 2021.
De même qu’en Chine, …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, STARTUP, TPE et PRO

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les services PRO de CosmeticOBS

MarchéAutres articles

490résultats