mercredi 31 août 2016Marché

Le déclin du pain de savon

© Thinkstock/L'Observatoire des Cosmétiques

C’est peut-être le plus traditionnel des produits cosmétiques, mais, selon une récente étude du cabinet Mintel menée aux États-Unis, le pain de savon a vu ses ventes chuter de 2 % depuis 2014. Il souffre de plusieurs perceptions négatives et du fait que les consommateurs lui préfèrent ses versions liquides.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Représentant encore 30 % des ventes de produits de toilette (savons, produits pour le bain et la douche), le marché du pain de savon continue de décliner. Ainsi, entre 2014 et 2015, les ventes de savons en pain ont diminué de 2,2 % alors que l’ensemble de la catégorie enregistrait une croissance de 2,7 %. De plus, l’usage du savon en pain perd également du terrain, et le pourcentage de ménages qui l’utilisent a baissé de cinq points entre 2010 et 2015, passant de 89 à 84 %.

Selon Mintel, le pain de savon souffre de plusieurs perceptions négatives. Aujourd’hui, près de la moitié (48 %) des Américains pensent qu’il est couvert de germes après son utilisation, un sentiment particulièrement fort chez les consommateurs âgés de 18 à 24 ans (60 %), contre seulement 31 % des personnes âgées de plus de 65 ans. Parallèlement, plus de la moitié (55 %) des consommateurs estiment que le savon en pain est moins pratique que les versions liquides.

Alors que 45 % des personnes interrogées par Mintel pensent que le pain de savon traditionnel peut être utilisé pour laver leur visage, les hommes sont significativement davantage prêts à le faire (53 %) …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPRO, PREMIUM, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

MarchéAutres articles

366résultats