mercredi 27 octobre 2021Marché

Les bases de l'export cosmétique aux USA

Les bases de l'export cosmétique aux USA

Depuis toujours, l’ambition de Business France est d’accompagner les industriels français à l’étranger. Parmi les marchés les plus dynamiques, on retrouve les États-Unis. Pour aider les marques cosmétiques désireuses de s’y implanter, Business France a présenté toutes les spécificités de cette zone, lors d’un webinaire diffusé à l’occasion de la tenue du salon Cosmetic 360.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Le marché américain représente 90 milliards de $ (en recul de -2,51 % par rapport à 2019). Par an, le panier moyen des habitants est de 197 $.

Parmi les produits cosmétiques les plus consommés, on retrouve :
• les parfums (4 milliards de ventes en dollars, -8 % vs 2019),
• les soins de la peau (2 milliards de ventes en dollars, -11 % vs 2019),
• le maquillage (1,7 milliard de ventes en dollars, -7 % vs 2019).

Comme partout dans le monde, les États-Unis ont souffert de la pandémie de Covid-19. La grande gagnante de la crise sanitaire est la distribution en ligne. Depuis 2020, elle affiche +35 % de croissance.

Caractéristiques du marché

La concurrence est rude aux États-Unis, car l’offre est assez compétitive.
Les acteurs nationaux sont bien implantés. Dans le 10 top des marques les plus achetées, sept sont américaines :
• Procter & Gamble (11 % de part de marché),
• Estée Lauder (6,4 % de part de marché),
• Johnson & Johnson (5,1 % de part de marché),
• Limited Brands (4 % de part de marché),
• Coty Inc. (3 % de part de marché),
• Colgate Palmolive (2,9 % de …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPRO, STARTUP, TPE et PREMIUM

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

MarchéAutres articles

364résultats