lundi 19 janvier 2009Marché

Malgré la crise, Pierre Fabre continue d'investir

undefined

71 millions d'euros, c'est ce que le groupe de dermo-cosmétiques Pierre Fabre va consacrer pour augmenter la capacité de production de son site de Soual, dans le Tarn. À terme, l'opération devrait aussi permettre la création de 150 emplois.

Temps de lecture
~ 1 minutes

20 janvier 2009
En temps de crise, les bonnes nouvelles ne sont pas si fréquentes : saluons celle-ci.

Les Laboratoires Pierre Fabre viennent donc d'annoncer un investissement de 71 millions d'euros dans leur usine de Soual, qui fabrique des crèmes, shampooings, lotions et gels vendus sous les marques Avène, Ducray, A-Derma, Galenic, Klorane et René Furterer. L'objectif est d'augmenter sa capacité de production de 60 millions d'unités, pour accompagner le développement des activités à l'international.

Le communiqué publié par le groupe précise que cet engagement confirme sa volonté d'investir en France et plus précisément dans sa région d'origine, qui concentre près de la moitié de ses effectifs. Pierre Fabre emploie près de 10 000 personnes dans le monde.

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

MarchéAutres articles

367résultats