mardi 1 décembre 2020Les tendances cosmétiques

Covid-19 : une nouvelle génération de consommateurs

Pauline Martin

Régulièrement, de nouvelles typologies d’utilisateurs de cosmétiques font leur apparition au gré des tendances et du contexte socio-économique. Et il est clair que le coronavirus a également fait émerger des profils inédits. Afin d’en savoir plus sur ces consommateurs “Covid-19”, Pauline Martin, Operational Marketing & Communications Manager chez Givaudan, a dressé leur portrait-robot lors d’un webinaire diffusé le 26 novembre 2020.

Temps de lecture
~ 3 minutes

“Les individus s’adaptent à un nouveau mode de vie, ce qui entraîne des changements de comportement et des besoins qui devraient s’intensifier pour répondre à la réalité induite par la crise sanitaire”, introduit Pauline Martin. “Passé le cap de la sidération et l’extrême inquiétude lors du premier confinement, les citoyens de ce monde sont, pour la plupart, assez optimistes et confiants pour l’avenir”.

De nouvelles habitudes de consommation

Le coronavirus a exacerbé certains comportements chez les utilisateurs de beauté.
Selon Pauline Martin, ils sont au nombre de quatre.

La recherche du bien-être
Lors du premier confinement, on a vu une augmentation des soins à domicile. Plus que jamais, les gens cherchent à se sentir bien. “Ils sont à la recherche d’un bien-être à 360 degrés”, reprend Pauline Martin. “88 % des consommateurs estiment qu’il y a un lien très étroit entre la beauté de la peau et la santé mentale. 70 % des Chinois déclarent prêter davantage attention à l’état de leur esprit”.

La quête de l’écoresponsabilité
Les utilisateurs de cosmétiques souhaitent que leurs soins aient un impact positif sur la planète.
D’après les chiffres révélés par Givaudan, 63 % des Allemands n’achètent que des soins conçus localement et 51 …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les tendances cosmétiquesAutres articles

379résultats