jeudi 18 février 2021Dossiers

Les clés de l'export cosmétique : le dossier

Les clés de l'export cosmétique : le dossier

La cosmétique française est connue partout dans le monde. la “Signature France est gage de qualité et de savoir-faire aux quatre coins du globe”. Mais pour exporter sa marque à l’étranger, il est nécessaire d’avoir les outils nécessaires et d’appréhender correctement les différents marchés. Ce databook fait le point sur les différents aspects à prendre en compte avant de partir à l’assaut de nouveaux pays.

Temps de lecture
~ 1 minutes

La réglementation

Pour vendre ses cosmétiques à l’étranger, il est impératif de respecter, et donc de connaître le cadre réglementaire en vigueur. La période 2020/2021 a marqué un tournant pour deux pays d’intérêt pour les entreprises françaises : le Royaume-Uni et le Chine. Ce chapitre se focalise sur les nouvelles procédures auxquelles il faut se conformer depuis le Brexit ainsi que sur les modalités de la toute dernière version de la réglementation cosmétique chinoise.

Comment bien exporter ses cosmétiques

Tous les marchés cosmétiques sont différents. Et il est capital de connaître en amont les spécificités des zones que l’on veut conquérir. Ce chapitre est dédié aux marchés les plus attractifs pour les marques françaises. Elle fait le point sur les tendances à ne pas négliger, le profil des consommateurs, la position de la concurrence et donne les clés d’accès majeures pour réussir ses démarches d’export.

Les tendances

Les envies et les besoins varient d’un consommateur à l’autre, en fonction de son origine, de son âge… Mais cette année, il y a un dénominateur commun à tous les pays : le coronavirus. La pandémie a eu un impact sans précédent et les tendances cosmétiques, à l’échelle mondiale, se sont harmonisées autour …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

DossiersAutres articles

14résultats